EN: Les deux prochains matchs sans Feghouli et M’Bolhi?

0
875

Les spéculations vont déjà bon train au sujet de la liste des joueurs qui seront convoqués pour les deux prochains matchs amicaux de la sélection algérienne première contre la Tanzanie et l’Iran, lors de la dernière dizaine de ce mois.

Les récents propos tenus par le sélectionneur national, Rabah Madjer, en marge du stage qu’il vient de diriger avec les joueurs locaux et par lesquels il a annoncé la très probable convocation d’un bon nombre de joueurs au cours de ce regroupement a conforté les spéculations.

Selon des sources crédibles, il sera question de convoquer dans un premier temps les éléments évoluant à l’étranger, cela veut dire que Madjer a fait son choix. 18 jours avant le coup d’envoi du stage, prévu le 19 mars, et 24 heures avant la fin des délais (15 jours avant le stage), voilà donc Madjer qui prouve que ses plans sont d’ores et déjà arrêtés.

Pour les mêmes sources, il ne devrait pas y avoir des surprises concernant la liste des joueurs évoluant à l’étranger. Madjer veut continuer à faire confiance au même groupe qu’avant, c’est-à-dire celui qui a été à Alger en novembre et qui a joué le Nigeria et la République centrafricaine.

Le fait que Madjer n’a effectué aucune tournée européenne pour dénicher de nouveaux joueurs justifie, en outre, l’éventuelle absence de nouvelles têtes évoluant dans le vieux continent dans l’effectif des Fennecs. Même ceux qui ont tablé sur le retour de Feghouli et M’Bolhi devraient déchanter. Selon nos informations, ces deux ex-cadres de l’équipe nationale sont toujours en dehors des plans de l’ancienne star des Verts.

Ça ne devrait néanmoins pas être le cas pour Boudebouz qui devrait, lui, retrouver le groupe, après avoir réussi à retrouver la plénitude de ses moyens depuis quelque temps sous les couleurs de son club espagnol, Betis Seville.

On s’interroge aussi à propos du latéral gauche d’Hellas Verone, Mohamed-Salim Farès, et s’il sera rappelé par Madjer, surtout avec la défection prolongée de Fawzi Ghoulam. Selon certaines indiscrétions, ce jeune de 23 ans est en ballotage avec Mekkaoui, Cadamuro et Benmoussa.

Si environ 30 joueurs professionnels sont sélectionnables, l’envoi des pré-convocations qui a commencé jeudi passé ne devrait pas toucher plus d’une dizaine de joueurs, le coach aura tout le temps ensuite de convoquer les locaux, non soumis aux 15 jours réglementaires, il va continuer à suivre leurs prestations dans leurs clubs et s’assurera de prendre les plus bons dans une dizaine de jours.

Madjer avait vanté, en marge du précédent stage des locaux, des joueurs comme Boukhenchouche, Chafaï, Naâmani et Abid.
C’est dire que ces derniers partent favoris pour arracher une place pour le stage de mars en plus bien sûr des deux gardiens de but, Chaouchi et Salhi.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here