Madjer et Newcastle, en conflit pour Slimani?

0
399

Un lourd dossier à traiter pour Madjer

Alors que la FAF a commencé hier à envoyer les convocations aux joueurs de l’EN pour le stage du mois de mars, Daily Star, dans son édition d’hier, a traité un dossier qui risque de déranger sérieusement le sélectionneur national Rabah Madjer.

En effet, le club de Newcastle, qui a recruté Slimani lors de l’ultime heure du mercato hivernal, n’a toujours pas bénéficié de ses services ; il a été recruté blessé et vient de rechuter ; il ne pourra pas jouer avant 10 jours. Comme les muscles du joueur semblent fragiles, son club compte le suivre de près et lui établir un programme spécifique afin de le préserver et pouvoir toujours l’aligner pour qu’il marque, mais, dans moins de 3 semaines, l’international algérien devra faire un voyage à Alger et entrer en stage avec l’EN. Il pourrait, probablement, être sollicité pour les 2 matches contre la Tanzanie et l’Iran. Un fait que les Magpies redoutent et dont ils ne veulent pas en entendre parler. C’est du moins  ce que nous a appris hier le quotidien Daily Star qui cite des sources internes.

Bras de fer ?

Il est donc clair que la blessure de Slimani a chamboulé les plans du club peut-être plus que ceux du coach Benitez. Il faut dire que le prêt de l’Algérien a coûté beaucoup d’argent à Newcastle et que, en plus des 4 ou 5 matches qu’il manquera à cause de cette blessure, il va manquer aussi le match contre Leicester, conformément aux règlements. C’est beaucoup pour les Noir et Blanc qui veulent désormais empêcher l’ancien joueur de Chéraga de venir renforcer son capital buts (il en est à 27 avec l’EN) et le priver d’un big match attendu le 27 de ce mois contre l’Iran.

La question qui se pose : comment Madjer va-t-il gérer ce dossier ? Il faut dire que le sélectionneur a tout à fait le droit d’insister pour avoir son joueur, car les lois le lui permettent ; l’affaire nécessite donc une gestion particulière, voire diplomatique, car le nom du joueur existe bel et bien dans la liste, mais il va devoir le ménager si on comprend bien la doléance des Anglais même si cette dernière n’est pas encore officielle. Si demain un courrier arrive au niveau de la FAF, Madjer sera-t-il prêt à composer sans son meilleur marqueur ? Pas facile même si les deux prochains matches sont amicaux. Le coach considère celui de l’Iran comme un match officiel. Il pourrait donc prendre le joueur, le soumettre à un entraînement spécifique et, enfin, l’utiliser dans ce match seulement. Ça reste une possibilité qui pourrait néanmoins contrarier les Anglais.

dzcompétition

 


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here