Kheirredine Zetchi poussé à la démission?

0
952

Que ce soit en Ligue 1 ou en Ligue 2, les premières journées de la phase retour ont été marquées par des scandales d’arbitrage qui ont influé sur le sort des rencontres. Les choses n’ont d’ailleurs pas dérogé à la règle ce week-end. Erreurs, décisions prises sous pression, mauvaise interprétation, les arbitres sont en train de vivre une période noire.

Plusieurs faits de jeu ont influé sur les résultats de ces journées. Jeudi passé, l’O Médéa a été tout simplement privé d’une victoire méritée qui allait lui permettre de souffler dans le bas du tableau, d’autant que l’adversaire du jour n’était autre qu’un concurrent direct pour le maintien, à savoir le CRB.

En première mi-temps, l’arbitre a omis de siffler un penalty des plus valables au profit des visiteurs, alors qu’il était près de l’action qui a vu le défenseur Naâmani faire obstruction sur un attaquant de l’OM à l’intérieur de la surface de réparation.

A Biskra, dans le cadre d’un autre match avancé de la 22ème journée, l’US Biskra, qui accueillait l’USMA, a crié au scandale. Le président de la formation des Zibans est même monté au créneau pour exiger une suspension à vie de l’arbitre Saïdi, qui a offert, selon lui, la victoire aux Usmistes.

Dans la foulée, Brahim Saou, a annoncé une démission collective du bureau dirigeant du nouveau promu, en signe de protestation contre les erreurs à répétition des arbitres à l’encontre de son équipe, valant à cette dernière de patauger dans le bas du classement.

A l’approche de cette fin de saison, on risque de connaitre de plus en plus de cas similaires. Il y a quelques jours, le président de la FAF, Kheireddine Zetchi, avait couvert d’éloge l’arbitrage. Un secteur qui l’enfonce davantage, lui, qui termine très difficilement la première année de son mandat.

D’ailleurs, le dossier de la domiciliation du match de coupe entre la JSK et l’USMB discrèdite davantage l’ancien président du PAC, qui voit ainsi sa cote prendre davantage de coups durs.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here