Y-a-t-il de l’eau dans le gaz entre Mahrez et Madjer?

0
568

On vous le disait dans notre édition d’hier, en l’absence de Sofiane Feghouli non convoqué, Yacine Brahimi blessé et libéré vendredi dernier, Riyad Mahrez est devenu incontestablement le nouveau patron de cette équipe nationale et le maître à jouer des Verts.

Une nouvelle responsabilité et un nouveau statut que le milieu de terrain de Leicester assume pleinement. En effet, que ce soit lors des entraînements ou dans la vie du groupe de tous les jours à Graz en Autriche, Riyad Mahrez était très impliqué. Lui qui habituellement est un peu timide et ne parle pas beaucoup. D’ailleurs, il n’hésitait pas à discuter avec ses coéquipiers à chaque fois qu’il y avait besoin de le faire, mais aussi les encourager lors des séances d’entraînement. La veille du match, Mahrez a été franc en zone mixte, affirmant qu’il peut faire beaucoup mieux en équipe nationale, avouant aussi en toute sincérité qu’il a été absent lors de certaines confrontations, comme il a aussi pu être bon dans d’autres matchs : «Cela fait longtemps déjà qu’on essaye de me mettre la pression. Certes, je peux faire beaucoup mieux en EN. Ça m’est arrivé de passer à côté, mais j’ai aussi fait de bons matchs », nous a-t-il affirmé avant-hier.

Il était très impliqué même dans la vie du groupe

Et bien hier à l’occasion de match face à l’Iran, et dès sa première touche de balle, on a tout de suite vu que le milieu de terrain des Verts allait assumer son nouveau statut de patron. Il était derrière toutes les balles dangereuses, mais pas que cela. Lui à qui souvent on reproche de ne pas trop défendre, et bien lors de cette joute amicale contre les Iraniens, il n’hésitait pas à revenir porter main-forte à ses coéquipiers en défense.

La meilleure preuve fut à la 77’ de jeu. En effet, sur une contre-attaque des poulains de Carlos Queiroz, c’est bien lui Riyad Mahrez qui a sauvé l’équipe d’un but certain. Se retrouvant comme dernier défenseur, il dégage comme il peut pour éloigner le danger.

Offensivement, et afin d’apporter le danger, souvent il traversait tout le couloir droit pour chercher le ballon et tenter des choses.

Il n’hésitait pas à revenir défendre à chaque fois que c’était nécessaire

Un bon match donc du joueur de Leicester qui affichait de très bonnes aptitudes et une bonne forme. Mais à la surprise de tout le monde, et alors que les Verts étaient en train de revenir offensivement après avoir réduit la marque, et essayer d’égaliser, Rabah Madjer décide d’opérer un changement et de le faire sortir

Mahrez à la 67’. Un changement effectué alors qu’il restait près de 23’ de jeu.

Une sortie inexplicable, que même le joueur n’a pas comprise. Et il n’était pas le seul, car même ses coéquipiers sur le terrain étaient surpris de voir le numéro 7 s’affichait sur le tableau.

Pas content de son changement, Mahrez fait signe avec ses mains à Rabah Madjer : « Pourquoi ? » (NDLR : voir les photos), Madjer lui tend la main et l’applaudit.

C’est pour dire que Ryad Mahrez était mécontent mais aussi très déçu car il avait la certitude qu’il pouvait encore aider l’équipe. Une réaction du joueur tout à fait compréhensible au vu de sa prestation mais aussi du résultat du match à ce moment-là, puisque les Verts étaient menés sur le score de deux buts à 1. Un score qui ne changera pas d’ailleurs.

Même ses coéquipiers sur le terrain étaient surpris de le voir sortir

Pourquoi Rabah Madjer a donc décidé de faire sortir un de ses meilleurs joueurs lors de ce match ?

Un changement donc difficile à expliquer, même si Meziane Ighil à qui on a posé la question en conférence de presse a fait savoir : « Ce fut un changement programmé afin de voir le maximum de joueurs », nous a-t-il affirmé.   Sauf que les changements programmés sont souvent opérés lorsque l’équipe gagne, notamment sur un bon score, et non en cas de défaite en faisant sortir un de ses meilleurs joueurs. En effet, Rabah Madjer qui n’a cessé d’affirmer qu’il fallait absolument une victoire ou du moins ne pas perdre ce match afin de poursuivre sur cette dynamique, aurait pu donc déprogrammer ce changement.

C’est pour dire que seul le sélectionneur national pourra nous donner une réponse quant à la sortie intrigante de Riyad Mahrez contre l’Iran.

DZCOMPETITION


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here