Nabil Bentaleb prouve que Madjer n’est pas fiable

0
1094

Après avoir quitté précocement le stage de l’équipe nationale pour cause de blessure le lendemain du match amical remporté contre la Tanzanie, le milieu de terrain algérien Nabil Boutaleb a surgi tel un ‘’féroce’’ hier à l’occasion du championnat allemand contribuant à la victoire à domicile de Schalke 04 contre Freiburg sur le score de 2 buts à 0.

Dans une partie où il a joué les 90 minutes, Bentaleb a été derrière le deuxième but de Schalke 04 offrant une passe décisive à Burgstaller (73’). C’est dire que le joueur jouissait totalement de ses moyens physiques discréditant, du même coup, les thèses avancées par Rabah Madjer selon lesquelles l’ancien pensionnaire de Tottenham était blessé (adducteurs). Même s’il était confronté à quelques soucis de santé, Bentaleb aurait pu visiblement tenir sa place lors du deuxième rendez-vous amical contre l’Iran, disputé mardi dernier en Autriche. Quatre jours plus tard, le milieu de terrain des Verts montre un visage si reluisant et une condition physique parfaite. Ce qui renforce l’hypothèse que Bentaleb aura lâché son entraîneur national. Autre détail qui mérite d’être relevé : juste après sa libération par l’entraîneur national, Bentaleb s’est entraîné rapidement avec son club avec des examens médicaux très rassurants. L’entraîneur de Schalke 04 l’avait même souligne, moins de 48 heures après le match de l’EN contre les Iraniens, que «Bentaleb était bon pour le service». D’où son éclatante forme dans le match de la très relevée Bundesliga. Camouflet !

dzcompétition


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here