EN: Un retour vers la défense centrale de la coupe du monde 2014

0
305

 

La paire Belkalem- Halliche pourrait être reconstruite à nouveau

Estoril a réussi samedi dernier à gagner face à Portimonence, et c’est l’Algérien qui a réussi à inscrire le seul but de la partie, son premier depuis le début du championnat. En fait depuis le 30 janvier dernier, et sur les douze derniers matchs de son team, Rafik Halliche a été aligné dix fois. Deux matchs seulement où il a été absent, le 21 février dernier face au FC Porto, le club de son compatriote Yacine Brahimi, ainsi que le 3 mars dernier contre l’équipe de Braga. C’est pour dire que le défenseur algérien vient d’enchaîner son cinquième match de suite en tant que titulaire et le dixième de ces dix dernières semaines. Du coup, Rafik Halliche, un des cadres de la sélection et qui n’a pas encore soufflé sa 32e bougie, pourrait bien constituer une solution très sérieuse pour Rabah Madjer et tout son staff technique. Comme tout le monde le sait, le coach national n’a pas encore trouvé la paire adéquate dans l’axe central de l’EN. Pour preuve, les différentes variantes essayées au cours des dernières rencontres amicales que notre équipe nationale a eu à jouer.

Les différentes variantes testées dans l’axe pas très rassurantes jusque-là

L’entraîneur national, qui a toujours déclaré et affirmé qu’au vu de l’obligation de résultat du fait qu’il a signé un contrat de deux ans seulement, c’est-à-dire jusqu’après la CAN 2019 au Cameroun, et qu’il ne peut donc se permettre de construire une équipe, composera avec les joueurs les plus performants et cela quel que soit leur âge, car le plus important sera de réussir à aller le plus loin possible lors de la prochaine CAN. Du coup, avec la convocation récente d’Essaid Belkalem, Madjer pourrait ainsi, s’il le souhaite bien sûr, recomposer la paire Belkalem-Halliche. Deux joueurs-cadres qui ont aussi beaucoup d’expérience en terres africaines avec les nombreux matchs disputés ces dernières années. En tout cas, Rafik Halliche, au vu de ses prestations, mérite bien que le staff technique national se penche sur son cas. L’ancien défenseur des Verts mériterait au moins de faire partie de la liste élargie en prévision du prochain stage. Un stage où deux matchs sont prévus. La première confrontation face à une équipe africaine, dont le nom n’est toujours pas connu du fait que des transactions avec plusieurs sélections sont en cours, et l’autre grand rendez-vous, c’est pour le 7 juin prochain à Lisbonne face aux champions d’Europe du meilleur joueur du monde Cristiano Ronaldo.

Rafik Halliche est un joueur que beaucoup ont peut-être enterré un peu trop vite. Longtemps blessé au cours de ces derniers mois, l’ancien capitaine des Verts a su rebondir ces dernières semaines. En effet, ayant pris la décision de revenir au Portugal en signant pour le club d’Estoril qui évolue en première division, Halliche a affiché une très bonne régularité en cette fin de saison. De bonnes performances de la part de l’Algérien qui ont fait décider son entraîneur Ivo Vieira à lui faire confiance et à compter plus sur lui en l’alignant de façon systématique ces dernières journées de championnat. Un championnat qui pourtant s’annonce des plus compliqués pour Estoril, puisque ce dernier se bat pour sa survie parmi l’élite. Classé à la 17e place avec 26 points au compteur, à deux longueurs seulement du premier non relégable, Estoril veut à tout prix éviter la relégation à quatre journées de la fin du championnat. Un souhait tout à fait réalisable si Halliche et ses coéquipiers arrivent à enchaîner le bon résultat enregistré le week-end dernier à l’extérieur.

La paire Belkalem- Halliche pourrait être reconstruite à nouveau

Estoril a réussi samedi dernier à gagner face à Portimonence, et c’est l’Algérien qui a réussi à inscrire le seul but de la partie, son premier depuis le début du championnat. En fait depuis le 30 janvier dernier, et sur les douze derniers matchs de son team, Rafik Halliche a été aligné dix fois. Deux matchs seulement où il a été absent, le 21 février dernier face au FC Porto, le club de son compatriote Yacine Brahimi, ainsi que le 3 mars dernier contre l’équipe de Braga. C’est pour dire que le défenseur algérien vient d’enchaîner son cinquième match de suite en tant que titulaire et le dixième de ces dix dernières semaines. Du coup, Rafik Halliche, un des cadres de la sélection et qui n’a pas encore soufflé sa 32e bougie, pourrait bien constituer une solution très sérieuse pour Rabah Madjer et tout son staff technique. Comme tout le monde le sait, le coach national n’a pas encore trouvé la paire adéquate dans l’axe central de l’EN. Pour preuve, les différentes variantes essayées au cours des dernières rencontres amicales que notre équipe nationale a eu à jouer.

Les différentes variantes testées dans l’axe pas très rassurantes jusque-là

L’entraîneur national, qui a toujours déclaré et affirmé qu’au vu de l’obligation de résultat du fait qu’il a signé un contrat de deux ans seulement, c’est-à-dire jusqu’après la CAN 2019 au Cameroun, et qu’il ne peut donc se permettre de construire une équipe, composera avec les joueurs les plus performants et cela quel que soit leur âge, car le plus important sera de réussir à aller le plus loin possible lors de la prochaine CAN. Du coup, avec la convocation récente d’Essaid Belkalem, Madjer pourrait ainsi, s’il le souhaite bien sûr, recomposer la paire Belkalem-Halliche. Deux joueurs-cadres qui ont aussi beaucoup d’expérience en terres africaines avec les nombreux matchs disputés ces dernières années. En tout cas, Rafik Halliche, au vu de ses prestations, mérite bien que le staff technique national se penche sur son cas. L’ancien défenseur des Verts mériterait au moins de faire partie de la liste élargie en prévision du prochain stage. Un stage où deux matchs sont prévus. La première confrontation face à une équipe africaine, dont le nom n’est toujours pas connu du fait que des transactions avec plusieurs sélections sont en cours, et l’autre grand rendez-vous, c’est pour le 7 juin prochain à Lisbonne face aux champions d’Europe du meilleur joueur du monde Cristiano Ronaldo.

DZCOMPETITION


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here