Madjer: « Je veux gagner la CAN »

0
514

On connaissait le Madjer du FC Porto, mais à Valence, club où l’actuel coach des Verts est passé durant sa carrière, on ne l’oublie pas pour autant.

Le sélectionneur des Verts très demandé par les médias européens depuis son arrivée aux commandes de la sélection, a cette fois-ci changé de direction. Après le Portugal et surtout la France, c’est dans les médias espagnols qu’il a décidé de s’exprimer. Sollicité par Superdeporte, le très connu journal valencian, il a répondu à ses questions, histoire de faire encore une fois un bilan de ses six premiers mois avec l’EN.

« L’EN a perdu sa personnalité et bientôt nous serons une sélection solide»

D’emblée, celui qui a porté 14 fois le maillot de Valence en inscrivant 4 buts a donné une idée générale sur la situation actuelle en sélection. Le bilan des 6 mois est d’après lui positif ; il promet que dans pas longtemps, il aura sous la main une sélection solide : « Il est vrai que nous allons manquer la Coupe du monde à cause des résultats que tout le monde connaît. Je ne dirai pas que nous étions une équipe nationale détruite, mais un groupe qui avait perdu sa personnalité et sa confiance en sa propre valeur. Notre travail n’a pas été facile, nous essayons de travailler quotidiennement pour changer la situation et rétablir lentement la confiance des joueurs. En cinq matches, nous avons tout gagné sauf la défaite face à l’Iran, un mondialiste qui peut surprendre en Russie. Notre prochain match officiel aura lieu en septembre ; nous serons une sélection solide et avec plus de foi en soi. En attendant, nous jouerons deux matches, l’un contre un adversaire africain et l’autre contre le Portugal en juin à Lisbonne. Je pense que les opportunités que nous avons données aux footballeurs locaux de la Ligue algérienne, qui s’améliorent, sont positives. Bien sûr, nous choisirons les meilleurs joueurs d’Europe, mais nous n’oublierons pas le talent des gars d’ici », a-t-il déclaré.

« Je rêve d’une 2e étoile sur notre maillot »

Pour ce qui est de ses objectifs, Madjer affiche clairement son intention de jouer pour gagner la prochaine CAN ;  il a déjà participé au premier sacre en tant que joueur il veut maintenant le faire comme entraîneur : « A court terme, mon souhait est de mettre une deuxième étoile sur le maillot de l’équipe algérienne. J’ai offert une coupe d’Afrique à mon pays en tant que joueur et maintenant je rêve d’offrir une autre étoile en tant qu’entraîneur en 2019, dans la CAN qui sera jouée au Cameroun.»

DZCOMPETITION


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here