Retour imminent de M’Bolhi?

0
868

Et dire que Raïs Mbolhi aurait pu prendre part à la rencontre d’avant-hier face à l’Arabie saoudite. Un championnat qui s’est terminé il y a un peu plus de 15 jours maintenant.

Oui, Raïs Mbolhi était disponible, exactement comme l’était Smail Bennacer, puisque son équipe a bien accepté de le libérer après avoir réussi à accéder en série A en Italie. Les mauvaises langues diront pourquoi parler encore de Mbolhi ? Et bien Raïs Mbolhi âgé que de 32 ans, un jeune âge pour un gardien de but, et qui de surcroît a fait une très bonne saison avec son club de l’Etifaq, on en a parlé dans nos colonnes depuis plusieurs mois déjà, et on continuera à en parler parce que tout simplement il est le meilleur à l’heure actuelle. Son retour devient plus qu’impératif. En effet, la méforme de Faouzi Chaouchi, qui revient d’une suspension de quatre matchs avec le MCA, et sa bourde en Coupe d’Afrique récemment, prouve qu’il est très loin de ses capacités qui ont fait de lui, à un moment donné, le meilleur gardien algérien. Mais ce qui devient inquiétant c’est que même ses remplaçants sur qui veut compter Rabah Madjer ont montré leurs limites, à l’image de Toufik Moussaoui face à l’Arabie saoudite mardi dernier.

Avant le stage des locaux, Madjer a décidé de rappeler Mbolhi pour le stage du 28 mai

Le gardien du PAC n’a même pas fait en sorte de bien placer sa barrière lors du coup franc qui a ramené la première réalisation saoudienne. Et sur le second but, il était aussi fautif. Preuve que ce jeune keeper n’est pas encore prêt pour le très haut niveau.

Notre équipe nationale, qui jouera le CAP Vert le 1er juin et le Portugal le 7 du même mois, doit compter sur un bon gardien, d’autant plus que le coach national est toujours à la recherche de la composante de sa défense, très fébrile jusque-là.

Il faut savoir et d’après une source proche du staff technique national, et avant même ce stage des locaux, que Rabah Madjer aurait déjà décidé de faire appel à Mbolhi lors du prochain stage.

Tous les autres gardiens ne font pas le poids devant lui

Convaincu, lui et ses proches collaborateurs, que Raïs peut encore rendre service aux Verts, surtout à une année d’une compétition comme une Coupe d’Afrique des nations prévue au Cameroun le mois de juin prochain, l’ancien capitaine de l’EN devrait donc revenir à Sidi Moussa à partir du 28 mai prochain. Une décision qui n’est pas encore prise de manière définitive, du moment que la liste finale n’a toujours pas été encore faite. Mais contrairement aux stages précédents, le staff technique national devra impérativement faire appel à Mbolhi s’il ne veut pas essuyer les critiques de tous les médias algériens, des critiques qui cette fois seront fondées, du moment qu’actuellement le meilleur gardien reste sans équivoque Mbolhi. Tous les autres ne font actuellement pas le poids devant lui.

DZCOMPETITION


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here