La FAF va -t-elle sanctionner M’Bolhi et Feghouli?

0
638

Comme annoncé dans  nos colonnes, hier, Sofiane Feghouli et Raïs Mbolhi ne seront pas présents lors du stage des Verts prévu le 28 mai prochain en prévision des deux matchs amicaux face au Cap Vert et au Portugal le 1er et le 7 juin prochain.

Rabah Madjer, qui s’était enfin résigné à les convoquer suite notamment à une grande pression médiatique et populaire, au vu du rendement de ces deux éléments cette saison et la forme qu’ils ont affichée au sein de leur club, lui qui les a presqu’ignorés depuis qu’il a pris la tête de la sélection nationale, ne s’attendait certainement pas à ce qu’ils ne répondent pas favorablement à sa convocation. En effet, Sofiane Feghouli et Raïs Mbolhi, qui ne s’attendaient pas du tout à faire à nouveau partie des plans du coach des Verts, décident, après avoir appris leurs convocations via le site officiel de la Fédération algérienne de football, décident de prendre attache avec le manager général de l’EN Hakim Meddane, leur principal interlocuteur en EN, avec qui ils ont toujours entretenu de bons rapports, et cela malgré leur absence en sélection au cours de ces derniers mois, pour lui faire savoir qu’ils ne pouvaient pas prendre part à ce stage.

Meddane, le seul interlocuteur des deux joueurs dans le staff

Soso explique à Meddane qu’il souffre d’une blessure et qu’il était déjà en vacances, vu qu’à aucun moment il ne pensait être convoqué. De son côté, l’ancien capitaine de l’EN affirme au manager de l’EN qu’il est à l’arrêt depuis près d’un mois, date de la fin du championnat saoudien, et du moment qu’aucun membre du staff technique n’a jugé utile de lui demander de se préparer en vue d’une éventuelle convocation, et bien il n’a pas suivi un programme spécifique et se trouve lui aussi en vacances depuis plusieurs jours déjà. Hakim Meddane, qui a toujours tenté de désamorcer les «grosses polémiques» en EN au cours de ces dernières semaines, dont celle de Saphir Taïder en Autriche, puisqu’il était le seul avec qui Saphir discutait, et qui fait de son mieux pour garder le contact avec tous les joueurs, y compris ceux qui n’ont pas été convoqués sous l’ère Madjer, a fait savoir à Feghouli et Mbolhi qu’il transmettrait leur décision et explications au coach national.

Quelques heures plus tard, le site de la FAF pond un communiqué dans la soirée de mercredi, confirmant l’absence des deux joueurs : «Sofiane Feghouli a informé la fédération qu’il était blessé au tendon d’Achille et donc indisponible pour les deux matchs amicaux du mois de juin. De son côté, Raïs Ouhab Mbolhi a adressé un courrier dans lequel il a demandé à être dispensé du stage. A l’arrêt depuis la fin du championnat en Arabie saoudite survenue en avril, le gardien de but international algérien ne se sent pas en mesure de répondre, à l’heure actuelle, aux sollicitations de la sélection nationale et souhaite donc reporter sa venue pour les prochaines échéances», a affirmé la Fédération algérienne de football.

Reste à savoir ce que décidera la FAF, si elle sanctionnera ou non, les deux joueurs.

dzcompétition


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here