Madjer répond aux rumeurs sur son départ

0
681

Détendu, le sourire aux lèvres, le sélectionneur de l’équipe nationale Rabah Madjer a rejeté ce mercredi les rumeurs à propos de son avenir, affirmant qu’il ne ressentait aucune pression, à la veille des deux matchs amicaux que doivent livrer les Verts, vendredi prochain au stade du 5-Juillet face au Cap Vert (22h15) et le 7 juin à Lisbonne face au Portugal (20h15).

« Est-ce que j’ai l’air d’être sous pression ? Non. Nous sommes en train de travailler sereinement. Maintenant, s’il y a des joueurs qui ne viennent pas il faut poser des questions. Je sais qu’il se dit beaucoup de choses à propos de moi et du staff technique, on le respecte, mais la vérité est toute autre », a affirmé Madjer lors d’un point de presse tenu au centre technique national de Sidi Moussa.

Madjer s’exprimait au moment où les spéculations vont bon train à propos de son avenir avec les Verts, alors qu’il est loin de faire l’unanimité autour de lui, sept mois après son arrivée en remplacement de l’Espagnol Lucas Alcaraz.

« Je pense que l’idéal est d’interpeller le président de la FAF Kheireddine Zetchi à propos de mon avenir, je ne suis pas habileté à me prononcer là-dessus », a-t-il ajouté.

S’agissant de ces deux matchs amicaux, qui interviennent trois mois après les deux rendez-vous face à la Tanzanie (victoire 4-1) et l’Iran (défaite 2-1), Madjer a relevé la nécessité de réaliser de bons résultats, notamment face au Portugal, champion d’Europe.

« Les deux tests face au Cap Vert et le Portugal sont très importants à partir du moment qu’ils vont permettre au staff technique de dégager l’équipe type qui sera alignée face à la Gambie, qui constitue le premier match officiel. Face au Cap Vert, nous visons la victoire pour aborder le test révélateur du Portugal dans les meilleures dispositions », a-t-il relevé.

TSA


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here