EN: Madjer a trouvé la solution pour bloquer Ronaldo?

0
1212

Le match amical entre le Portugal et la Belgique disputé samedi passé ne figurait pas au programme de l’attaquant du Real Madrid, ménagé après sa victoire en finale de la Ligue des champions. «Cristiano Ronaldo est en vacances.

Il se repose avec sa famille après une saison super fatigante», a déclaré son sélectionneur, Fernando Santos. Mais la star portugaise devrait faire son retour en sélection le 7 juin à Lisbonne contre la sélection algérienne pour l’ultime rendez-vous amical du Portugal avant sa participation au Mondial russe. La sélection du Portugal, considérée par les spécialistes comme l’un des outsiders  du tournoi mondial, repose sur un groupe expérimenté, capable d’aller loin lors de ce Mondial 2018. Les Champions d’Europe en titre jouent un football plaisant porté vers l’avant avec notamment Moutinho à la construction et un trident offensif composé de Bernardo Silva, Gonçalo Guedes et Gelson Martins. La présence d’un joueur de la trempe de Cristiano Ronaldo constitue un grand plus pour la sélection portugaise, l’attaquant du Réal Madrid a les capacités de déstabiliser n’importe quelle défense. C’est un joueur exceptionnel qui sera sans aucun doute la vedette du Mondial russe. En outre, les statistiques de la star portugaise sont exceptionnelles cette saison avec 26 buts inscrits en Liga espagnole et 15 buts en LDC.  A 33 ans, la CM 2018 pourrait être la dernière de Ronaldo,  c’est pour cela que le joueur compte tout donner lors de cette grande manifestation sportive planétaire pour propulser sa sélection le plus loin possible. Décrochant avec brio la LDC 2018 contre Liverpool le 26 mai dernier, CR7 va désormais s’attaquer à la coupe du Monde avec un bon moral et surtout beaucoup de certitudes. L’expérience internationale acquise tout au long de ses dernières années va certainement lui permettre de bien gérer ses efforts  tout au long du Mondial russe. Pour beaucoup d’observateurs et d’experts en football, Cristiano Ronaldo pourrait voler la vedette aux autres stars du Mondial grâce à son gros potentiel offensif, son intelligence et son sens du but.

Que fera Madjer ?

Placé dans le groupe B, en compagnie de l’Espagne, du Maroc et de l’Iran, la sélection portugaise entamera son mondial le 15 juin contre l’Espagne,  mais avant ce premier rendez-vous  important, l’équipe devra jouer son dernier test amical jeudi prochain, à Lisbonne, au stade de la Luz, contre la sélection algérienne. Cette joute amicale revêt une grande importance pour le sélectionneur portugais qui veut se rassurer avant la coupe du Monde. Les Portugais, qui ont concédé deux nuls contre la Tunisie et la Belgique, auront à cœur joie de renouer avec la victoire lorsqu’ils affronteront les Verts. Les Algériens sont désormais avertis. La sélection algérienne, en plein doute, aurait certainement souhaité éviter cette rencontre contre le Portugal, mais elle n’a pas le choix, surtout que le match est confirmé depuis longtemps. L’entraîneur Rabah Madjer, qui se trouve désormais sur un siège éjectable, a des soucis à se faire, car le Portugal n’est pas le Cap Vert. La défense algérienne, qui reste le maillon faible de l’équipe, aura certainement du mal à stopper Cristiano Ronaldo, un joueur capable de marquer dans n’importe quelle position ; on l’a vu contre l’Egypte au mois de mars passé lorsqu’il a renversé la table sur les Pharaons dans les dernières minutes de cette rencontre, alors que son équipe était menée au score. Les défenseurs algériens, qui ont montré une grande fébrilité face au Cap Vert vendredi passé, vont être soumis le 7 juin à une grosse pression, les attaquants portugais sont rapides et vifs. Mais d’ici le 7 juin, les défenseurs algériens vont certainement aussi avoir des soucis pour dormir et on les comprend bien, car en face, ils devront stopper le triple Ballon d’Or mondial.

dzcompétition


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here