Le limogeage de Madjer coûtera très cher à la FAF

0
875

Le limogeage du sélectionneur national Rabah Madjer, très critiqué en Algérie en raison de ses mauvais résultats, coûtera très cher à la Fédération algérienne de football (FAF) au cas où elle choisirait de rompre son contrat avec l’ancienne vedette du FC Porto.

Engagé en 2017 en remplacement de l’espagnol Lucas Alcaraz pour un contrat qui s’étalera jusqu’en 2019, Rabah Madjer perçoit un salaire de 4 millions de Dinars par mois (400 millions de centimes), soit environs 30.000 Euros selon le taux de change sur le marché officiel.

En rompant le contrat de Rabah Madjer, la FAF pourrait ainsi se retrouver obligée de lui verser une compensation avoisinant les 70 millions de Dinars (700 millions d’Euros) en contrepartie de son départ de la tête de la sélection nationale.

Toutefois, la première instance du football algérien pourrait se sortir indemne de cette situation si l’ancienne vedette du FC Porto accepte de jeter l’éponge et de démissionner de son propre gré, chose qui ne sera pas facile étant donné que Rabah Madjer a réaffirmé à la suite de sa défaite face au Portugal son intention de rester en poste.

observalgérie


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here