Feghouli revient sur la situation actuelle de l’équipe nationale

0
588

Le milieu international algérien de Galatasaray (Div.1 turque de football) Sofiane Feghouli est revenu sur la situation que vit l’équipe nationale, regrettant les derniers résultats concédés par les Verts sous la conduite de Rabah Madjer, tout en estimant que le malaise était profond.

« Je pense qu’il faut faire profil bas et travailler. Il faut être discret. On sait que l’Algérie traverse une période difficile. Il faut travailler davantage pour renouer avec le succès. On sait que ça ne se fera pas du jour au lendemain parce que le malaise est profond. C’est un travail d’ensemble. La Fédération (FAF), le sélectionneur, les joueurs doivent se responsabiliser. C’est difficile. Avec l’Algérie, les gens sont parfois impatients, mais ce sont de grands passionnés il faut les comprendre. On connaît le contexte algérien. Il faut travailler, faire profil bas et faire moins de déclarations peut-être. Petit à petit, les résultats reviendront », a indiqué Feghouli dans un entretien accordé au site Foot Mercato.

Feghouli (28 ans, 45 sélections, 11 buts) n’a plus été convoqué chez les Verts depuis octobre 2017. Retenu par Madjer pour les deux derniers tests face au Cap Vert (défaite 3-2) et le Portugal (défaite 3-0), le natif de Levallois-Perret (France) a fini par déclarer forfait pour blessure. Il s’explique

« J’ai reçu une convocation pour le dernier rassemblement de la saison. Malheureusement, comme je vous l’ai expliqué, j’ai des problèmes au tendon depuis quatre-cinq mois. Je m’étais déjà mis d’accord avec le staff médical de Galatasaray pour faire les soins et avoir le repos nécessaire en fin de saison pour pouvoir me rétablir totalement. On s’était mis d’accord pour forcer en fin de saison afin de conquérir le titre. À la fin de la saison, j’ai subi une injection de produits naturels pour pouvoir m’aider à un lavage de la zone qui est douloureuse. Je m’étais mis d’accord avec mon club. J’ai reçu ensuite une convocation de l’Algérie. Je ne pouvais pas me rendre disponible pour la sélection. Si j’étais à 100% j’aurais répondu présent », a-t-il ajouté.

tsa


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here