EN: Touché par les supporters, Vahid ne ferme pas la porte

0
706

 

Libre depuis son limogeage du banc du Japon, Vahid Halilhodzic voit à nouveau son nom circuler en Algérie où le sélectionneur Rabah Madjer est proche de la sortie. Pour l’heure, sans écarter un éventuel retour, le technicien a démenti tout contact avec les Fennecs.

Sur un siège éjectable, le sélectionneur de l’Algérie Rabah Madjer sera probablement limogé lors du prochain bureau fédéral de la Fédération algérienne (FAF) le 24 juin. Pour lui succéder, les dirigeants algériens ont coché 4 noms d’après le site Dzfoot.com qui cite des « sources proches de la FAF« . Il s’agit de Carlos Queiroz (sélectionneur de l’Iran) et d’Hervé Renard (Maroc) qui s’apprêtent à prendre part au Mondial 2018, ainsi que de l’ancien sélectionneur des Fennecs, Vahid Halilhodzic, et du local Djamel Belmadi (Al Duhail, Qatar).

Si certaines de ces pistes s’annoncent pour le moins compliquées (Renard et Queiroz sont en plein Mondial respectivement avec le Maroc et l’Iran), l’une d’entre elles séduirait assurément les fans des Fennecs, celle menant à Halilhodzic. L’homme qui avait guidé l’Algérie jusqu’en 8e de finale du Mondial 2014 est libre depuis son limogeage du banc du Japon au mois d’avril. Et le stade du 5 juillet d’Alger ne s’est pas fait prier pour réclamer son retour en lançant de nombreux « Allahu Akbar Halilhodzic » lors de la défaite face au Cap Vert (2-3) en début de mois. Mais on est encore très loin de ce scénario et le technicien a effectué une mise au point pour calmer l’emballement des supporters.

Halilhodzic touché par les supporters

« Franchement, il n’y a rien de nouveau à ce sujet. Je n’ai pas été contacté officiellement par la Fédération algérienne de football…Pour l’instant je ne peux rien vous dire à ce sujet, car comme je viens de vous le préciser je n’ai pas été contacté officiellement par les responsables de la FAF. Je ne vous cache pas que j’ai reçu plusieurs offres, mais pour l’instant je veux profiter de mes vacances et je déciderai au moment opportun quant à mon avenir« , a commenté le Franco-Bosnien pour le site Compétition.

« Bien évidemment que je suis content, et ça me fait très plaisir que les Algériens me portent encore dans leur cœur« , a toutefois tenu à préciser « coach Vahid ». Epuisé par son précédent passage chez les Verts, notamment à cause des critiques de la presse, le technicien pourrait-il finir par se laisser tenter et par replonger dans le bain ? Réponse dans les prochaines semaines…

afrikfoot


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here