Convoité par l’Algérie, Renard pose ses conditions pour continuer avec le Maroc

0
1390
Soccer Football - World Cup - Morocco Press Conference - Kaliningrad Stadium, Kaliningrad, Russia - June 24, 2018 Morocco coach Herve Renard during the press conference REUTERS/Mariana Bazo - RC177DC87530

Le sélectionneur français de l’équipe marocaine de football, Hervé Renard, qui figure dans la short-list de la FAF pour succéder à Rabah Madjer, a posé ses conditions pour continuer son aventure avec les Lions de l’Atlas, croit savoir ce samedi le site spécialisé marocain le 360° Sport

La première condition posée par Renard est le maintien du directeur technique national (DTN) sortant Nacer Larguet, dont le contrat prend fin ce samedi 30 juin, précise la même source citant un quotidien local.

Renard exige également plus de prérogatives pour pouvoir « changer quelques têtes au sein du staff technique de la sélection. Le coach français espère, notamment écarter certains de ses adjoints, tels que Mustapha Hadji, qui n’est plus en odeur de sainteté auprès de plusieurs joueurs clés de la sélection ».

Enfin, Hervé Renard veut poursuivre son aventure avec les Lions jusqu’à la CAN 2019 au Cameroun, tout en ayant la latitude de prendre, juste après, une décision concernant son avenir avec la sélection jusqu’à la fin de son contrat qui expire en 2022, soit jusqu’à la Coupe du monde au Qatar.

La même source souligne que les discussions sont en cours entre Hervé Renard et la fédération royale marocaine (FRMF), alors que la décision finale sera connue en juillet.

Le président de la FRMF Faouzi Lekjaâ a laissé planer le doute sur l’avenir d’Hervé Renard, dans un entretien accordé mercredi dernier à la chaîne marocaine Medi 1 TV.

« Nous devons discuter avec Hervé Renard pour connaitre son avenir. Il ne faut pas oublier qu’en septembre prochain, le Maroc sera au rendez-vous avec la reprise des qualifications de la CAN-2019. Je tiens à souligner que personne n’est indisponible pour l’équipe nationale. Nous avons atteint un certain niveau, nous sommes sur une courbe ascendante. Notre objectif est de renouer avec la consécration en Coupe d’Afrique, un titre qui fuit le Maroc depuis 1976, ensuite se qualifier au prochain Mondial 2022 au Qatar. Renard a un contrat qui court jusqu’en 2022, l’idéal et de le voir continuer avec nous par souci de stabiliser le staff technique. Maintenant, si Renard viendrait à partir, nous devons engager un technicien de la même envergure en suivant une stratégie de travail qui est assez claire », a-t-il indiqué.

Le Maroc s’est fait éliminer dès le premier tour du Mondial russe, concédant deux défaites : face à l’Iran (1-0) et le Portugal (1-0), pour un match nul face à la “Roja” (2-2).

Le président de la FAF Kheireddine Zetchi a fait part de son intérêt pour les services du technicien français, pour succéder à Rabah Madjer : “Nous allons engager un technicien qui a fait ses preuves sur le plan continental. Hervé Renard et Vahid Halilhodzic (libre) ont un profil intéressant et peuvent répondre à nos attentes, ils figurent dans notre short-list. “, a déclaré Zetchi à la presse algérienne, à l’issue de la réunion du Bureau fédéral tenue dimanche dernier au Centre technique national de Sidi Moussa.

TSA


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here