Zetchi doit attendre la résiliation de Madjer pour trouver son remplaçant

0
350

Alors qu’il était prévu que le président de la Fédération algérienne de football, Kheïreddine Zetchi, rencontre Rabah Madjer au lendemain de l’annonce de son limogeage par les membres du Bureau fédéral afin de procéder à la résiliation du contrat de l’ancien sociétaire du FC Porto, cette rencontre a été finalement reportée à maintes reprises pour différentes raisons. Cependant, nous avons appris hier que les deux hommes vont enfin tenir cette réunion très attendue dans une quinzaine de jours. Ayant quelques affaires personnelles urgentes à régler, Madjer ne sera libre qu’après la mi-juillet, a-t-on appris.

La FAF lui a enfin notifié son limogeage par écrit
Il faut savoir que jusqu’à il y a quelques jours, Rabah Madjer n’avait été informé de son limogeage qu’à travers les médias, plus précisément, à la suite de la sortie médiatique du président de la FAF, Kheïreddine Zetchi au terme de la réunion du Bureau fédéral tenue le 23 juin dernier. Ce soir-là, le patron de la fédération annonçait de manière officielle et publique la séparation avec son coach national. La FAF aura attendu plusieurs jours cependant avant de notifier par écrit à Madjer son limogeage tout en l’appelant à choisir la date qui lui convenait pour rencontrer le président Zetchi et discuter des modalités de résiliation du contrat.

Madjer veut résilier son contrat et en finir rapidement
Malgré tous les épisodes douloureux qu’il a vécus ces derniers temps, Rabah Madjer reste toutefois serein et essaye tant bien que mal de passer à autre chose. Contrairement à ce que beaucoup ont avancé, l’auteur de la talonnade historique avec le FC Porto ne retarde pas sa rencontre avec Zetchi dans le but de compliquer la résiliation de son contrat, bien au contraire. Madjer veut trouver rapidement un terrain d’entente avec le président et rompre enfin ce contrat. Selon nos informations, le coach n’entend pas demander la totalité de son dû.

Zetchi annoncera l’arrivée du nouveau sélectionneur après cette résiliation  
Alors qu’il est actuellement totalement concentré sur le recrutement d’un nouveau sélectionneur national, Kheïreddine Zetchi n’annoncera le nom du successeur à Madjer même en cas d’accord (avec ce nouveau coach) qu’une fois le contrat de l’ancien international des années 1980 résilié. Toujours selon nos informations, le contrat du nouveau sélectionneur national prendra effet à partir du 1er août prochain et devrait s’étaler jusqu’à juillet 2019, soit après la fin de la Coupe d’Afrique des nations, qui se tiendra rappelons-le, au Cameroun.

le buteur


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here