L’Algérie risque une suspension de la FIFA

0
1050

La Fédération internationale de Football (FIFA) pourrait suspendre l’Algérie pour avoir organisé deux matches amicaux sans en informer l’instance internationale.

La Fédération algérienne de football risque d’être suspendue par la FIFA. Ayant organisé deux matches amicaux face à la Mauritanie en janvier 2017 sans en informer l’instance de Gianni Infantino, l’ancien président de la FAF, Mohammed Raouraoua aura ainsi exposé la fédération nationale à de lourdes sanctions.

Le premier match a été joué au Stade de Mustapha Tchaker à Blida, tandis que le second a été tenu à l’écart du public et de la presse au Centre technique de Sidi Moussa, quelques jours avant le début de la Coupe d’Afrique des nations 2017.

Cette affaire pourrait exposer l’Algérie à une suspension au niveau international, entraînant l’exclusion de ses deux clubs engagés dans les compétitions africaines, à savoir l’ES Sétif et le MC Alger, ainsi que la suspension de l’équipe nationale de toutes les joutes internationales notamment la Coupe d’Afrique des nations 2019.

OBSERVALGERIE


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here