Dans l’impasse, Zetchi va recontacter Gourcuff

0
713

près la décision d’Hervé Renard de poursuivre l’aventure avec le Maroc, le président de la fédération a changé de stratégie. La piste numéro un, c’est désormais le Portugais Carlos Queiroz, avec lequel il y a eu des discussions et qui sont à un stade très avancé. Mais Zetchi a tout prévu. Selon une source très proche du boss, ce dernier a mis Christian Gourcuff comme nouveau plan B. Il prendra attache directement avec lui pour tenter de le convaincre de revenir en sélection. L’échec des pourparlers avec Vahid Halilhodzic, et le refus de Renard de quitter le Maroc, ont mis la FAF dans une situation très embarrassante et c’est pour cette raison qu’on veut parer à toute mauvaise surprise. Gourcuff avait été en effet approché par des intermédiaires de la fédération pour le sonder. Kheireddine Zetchi avait pris cette décision afin de mettre les joueurs dans de bonnes conditions, eux qui ont tout le temps affiché leur sympathie pour le technicien breton.

Le Breton n’a pas apprécié qu’il soit le dernier choix
Selon une source digne de foi, Christian Gourcuff n’a pas du tout apprécié le fait qu’il soit mis comme dernier choix, malgré le gros travail qu’il a effectué durant son passage en l’EN, soit durant une année et demie. Le technicien breton avait réalisé un excellent travail, et c’est l’avis de tout le monde, sauf qu’il a été victime du passage de Halilhodzic, juste avant lui. Même les joueurs se sont sentis à l’aise avec lui et ont adopté sa méthode de travail.

Il faudra le convaincre de quitter Al Gharrafa actuellement
La tâche de la fédération ne sera guère facile. Elle doit en effet convaincre le technicien breton par le projet sportif et même le volet financier pour qu’il résilie son contrat avec Al Gharrafa, même si cela reste difficile à se concrétiser du fait que le Breton a déjà entamé la préparation avec le club, alors qu’il a attendu la FAF pendant plus d’un mois. Selon nos informations, il a une clause dans son contrat lui permettant de quitter le club qatari, en cas d’offres intéressantes. Avant ça, la balle est dans le camp de la fédération et de son président, Kheireddine Zetchi.

le buteur


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here