Les jeunes Franco-Algériens suivront-ils Nabil Fékir?

0
1198

« Nabil Fekir, c’est le mélange du travail, de l’altruisme et d’un pied gauche exceptionnel. Le joueur s’est fait lui-même, toujours soucieux de ses proches, de sa famille. En pleine compétition, à Istra, ce chef de clan me demande des nouvelles : son frère Yassine a signé son premier contrat chez nous. (…) Il aurait pu opter pour la sélection nationale algérienne. Il est aujourd’hui au plus haut niveau avec les Bleus », s’est félicité Aulas dans Paris Match au sujet de 4 joueurs vedettes des Bleus : Umtiti, Lloris, Tolisso et Fekir qui ont grandement contribué au sacre français.

Désormais Champion du Monde avec la France, il est évident que Nabil Fékir a fait le bon choix sur le plan sportif et financier. Cette réussite pourrait encourager davantage de nombreux joueurs bi-nationaux à favoriser la France au détriment de l’Algérie dont la nouvelle politique de la FAF les ignorent complètement. On pense ainsi au talentueux milieu de terrain Houssem Aouar (OL) ainsi que 3 jeunes internationaux français U19 qui s’illustrent actuellement à l’Euro U19 en Finlande : l’attaquant Amine Gouiri (Lyon), les milieu offensifs Rafik Guitane (Rennes), Maxime Lopez (OM) et Yacine Adli (PSG).

Ces trois jeunes qui n’ont jamais caché leur attachement à leur pays d’origine, malgré leurs engagements avec l’Équipe de France, sont réellement promis à une carrière dans le plus haut niveau. Décomplexés par la réussite des M’Bappé ou Fékir et choyés par la FFF, ces joueurs d’avenirs semblent perdus pour l’Algérie dont les ambitions sportives sont nettement revues à la baisse avec l’actuelle direction de la FAF qui fait preuve d’un amateurisme déconcertant de jour en jour


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here