Accord trouvé entre Leicester et Fenerbahce pour Slimani?

0
767

Selon le site britannique sportwitness.co.uk, ainsi que d’autres sources médiatiques anglaises et turques, la direction de Fenerbahçe a bel et bien négocié avec son homologue de Leicester City dans le but de recruter l’attaquant algérien, Islam Slimani. Le club phare d’Istanbul aurait même eu l’accord de principe des dirigeants des Foxes pour la vente de son attaquant de 30 ans. Il a surtout eu l’autorisation pour discuter avec le joueur, lui qui, rappelons-le, est toujours sous contrat avec les Foxes jusqu’en juin 2021. Il faut dire que le club de Fenerbahçe s’intéresse aux services de l’attaquant algérien depuis un peu plus de deux ans. Des négociations avaient eu lieu déjà lors de l’été 2017 dans l’optique de le ramener, sauf qu’à cette période, les dirigeants des Foxes ne voulaient pas vraiment le céder. Le club vice-champion de Turquie avait essayé une nouvelle approche l’hiver dernier, mais le joueur a finalement préféré rester en Premier League en optant pour Newcastle. Les dirigeants de Fenerbahçe ne semblent donc pas prêts à renoncer si vite et cette fois-ci, ils entendent bien boucler le dossier.

Le club turc tente encore de baisser le prix
Désormais que Fenerbahçe a eu l’accord de principe de Leicester pour lui céder Islam Slimani, il reste à négocier néanmoins le montant du transfert. Les Foxes exigent 20 millions d’euros pour céder leur attaquant algérien. Une somme que le directeur sportif du club turc, Damien Comolli, compte tout entreprendre pour faire baisser. Il sait pertinemment que Leicester veut absolument se débarrasser du joueur cet été, puisque celui-ci n’entre pas dans les plans du coach Claude Puel et perçoit surtout un salaire assez important.

L’agent du joueur freine la transaction
Après avoir eu donc le OK de Leicester City, les dirigeants de Fenerbahçe sont entrés en contact avec l’agent de Slimani afin de lui proposer le projet du club et lui manifester le désir de l’entraîneur d’enrôler le buteur des Verts. Toutefois, et à croire les médias turcs, ledit agent ne semble pas manifester, semble-t-il, un très grand enthousiasme à l’offre du club turc. Il semblerait en effet que le joueur souhaite surtout rester en Angleterre ou bien revenir à son ancien club, le Sporting Lisbonne, que de tenter l’expérience en Turquie.

Son salaire pose problème
Toujours selon les mêmes sources, si un autre point risque de faire capoter le transfert de Slimani vers Fenerbahçe, c’est bien son salaire. En effet, l’ex-Belouizdadi touche un salaire annuel net estimé à plus de 5 millions d’euros. Les dirigeants turcs ne sont pas prêts à lui offrir ce même salaire, en plus de payer l’indemnité de son transfert. Si le joueur veut jouer à Fenerbahçe, il devra donc revoir son salaire à la baisse, ce qui demeure très peu probable à l’heure actuelle. De ce fait, si aucun accord n’est trouvé dans les jours à venir, la direction du Fenerbahçe envisagerait de cibler une autre piste, celle de Vincent Janssen, attaquant de Tottenham.

le buteur


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here