Belmadi a fait appel à cinq gardiens dont Faouzi Chaouchi

0
999

Mbolhi, Doukha, Chaouchi, Salhi et Moussaoui

La concurrence dans la cage relancé.

Redistribuer les cartes passe par relancer une certaine concurrence à tous les niveaux. D’ailleurs, le coach national a commencé par la cage puisque 5 portiers se disputent 3 places.

Avec Rabah Madjer, les choses étaient simples, claires et nettes. Chaouchi, Moussaoui et Salhi étaient ses trois portiers. Ce dernier et contrairement à ce qu’il affirmait devant la presse avait fermé la porte aux autres portiers. Toutefois, Belmadi entend remédier à cette histoire et ses premières décisions l’attestent. Mbolhi et Doukha ont été retenus dans la liste élargie ce qui constitue déjà une preuve de ce qu’il souhaite faire en donnant la chance à tout le monde. Toutefois, il faudra désormais passer aux choix et on parle notamment du poste de gardien de but. Avec Mbolhi et Doukha qui ont été retenus par le staff national et le fait que trois portiers soient toujours sélectionnables veut tout bonnement dire que la concurrence est bel et bien lancée pour le prochain stage et que celui qui veut valider sa place n’a qu’à le démontrer sur le terrain. Comme ça, tout  le monde se donnera à fond pour essayer de gagner des points et convaincre l’ancien joueur de Manchester City.

Qui sera sacrifié ?

Les dès sont lancés et chacun voudra gagner la partie et avoir une place dans les 23 de Belmadi. D’ailleurs, autant Mbolhi, Doukha, Chaouchi, Moussaoui et Salhi, tous partent sur un pied d’égalité et peuvent donc naturellement postuler à une place. Cependant, il faudra bien faire un choix du moment que le coach ne peut en prendre que trois seulement. Le fait que Doukha par exemple soit dans la liste élargie n’est pas une garantie d’être présent dans la liste finale. Donc, c’est au rendement que ça va se jouer pour gagner la confiance du coach.

DZCOMPETITION


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here