EN: Sans surprise, Belmadi opte pour un onze classique

0
1504

Le public des Verts devrait découvrir un onze type peu surprenant à l’occasion du match Gambie – Algérie ce samedi à 17h30 comptant pour les Éliminatoires de la CAN 2019. Djamel Belmadi, dont c’est la première sortie à la tête des Verts, aurait décidé de ne pas vraiment chambouler l’équipe misant sur quelques retours et un discours fort pour secouer ses joueurs. Qu’est-ce que cela donnera ?  

Désireux de ramener une victoire symbolique de Banjul pour sa première sortie à la tête des Verts, Djamel Belmadi va compter sur un onze de départ sans grande surprise mais relativement expérimenté pour le match face à la Gambie. Sur le plan tactique le nouveau sélectionneur national opterait également pour le 4-3-2-1 qui a souvent réussi à l’EN en s’appuyant sur quelques retours de joueurs clefs.

M’Bolhi retrouve son poste

Ainsi, Raïs M’Bolhi, qui fait son grand retour en sélection après un an d’absence, sera naturellement titularisé dans les buts. Le sélectionneur national préfère visiblement faire confiance à l’expérimenté gardien aux 55 sélections qui compte plus de 8 ans de présence chez les Verts. Offrant plus de « garanties » que ses deux autres compères Doukha et Oukidja, le « Raïs » retrouve son statut de numéro 1 intouchable. Sans surprise.

Mandi à droite, Tahrat ou Halliche dans l’axe

En défense, l’on s’apprête à découvrir un quatuor assez inédit. En effet, Belmadi serait tenté de repositionner définitivement Aissa Mandi dans son ancien poste d’arrière droit. L’entraîneur est catégorique sur ce cas : Mandi, bien qu’il ne souhaite plus jouer à ce poste en club, est plus utile à la sélection comme défenseur latéral plutôt qu’axial. Dans l’axe, si Bensebaini est sûr d’être titulaire, Halliche et Tahrat sont, à l’heure où nous écrivons ces lignes, en ballotage pour le poste de deuxième défenseur axial. Le manque de compétition du revenant Halliche, qui n’a pas encore jouer de la saison au Portugal, devrait profiter à Tahrat, auteur d’un bon début de saison au RC Lens, et qui n’aura pas droit à une nouvelle chance en cas de défaillance. Sur le flanc gauche, c’est logiquement Fares qui sera titularisé avec un rôle très offensif pour le jeune latéral de Spal.

Les habitués Taïder-Bentaleb et le retour de Abeid

Le milieu de terrain enregistre le retour de Mehdi Abeid, souvent blessé ces derniers temps et désireux de rattraper le temps perdu. Le milieu de terrain de Dijon évoluera probablement en sentinelle avec la tâche importante de stabiliser le compartiment défensif en s’appuyant sur deux relayeurs, Bentaleb à gauche et Taïder à droite. Si Belmadi apprécie l’expérience de Guedioura (qui joue avec un masque après une blessure à la pommette), c’est bien ce trio défensif qui devrait être aligner d’entrée.

Le duo Mahrez-Brahimi pour alimenter Bounedjah

Sur le plan offensif, pas de révolution, l’animation du jeu sera à nouveau confiée au duo MahrezBrahimi qui a trop souvent déçu ces dernières années et qui devra forcément montrer un tout autre visage pour ce nouveau départ. Belmadi a tenu un discours fort à ces deux joueurs cadres qui auront la responsabilité d’alimenter l’attaquant de pointe Baghdad Bounedjah. Préféré à Slimani au vu de sa forme étincelante, l’attaquant d’Al Sadd à l’occasion de s’installer durablement à ce poste.

Adepte de changement tactique en plein match pour surprendre l’adversaire, Djamel Belmadi pourra compter sur un banc de touche suffisamment riche pour ramener un résultat probant de Banjul. Verdict à 17h30 (heure algérienne).

Le onze probable face à la Gambie :

M’Bolhi – Mandi- TAHRAT (ou halliche)Bensebaini, Farès – Abeid, Taïder, Bentaleb – Mahrez, Brahimi – Bounedjah.

la gazette du fennec


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here