Belmadi, pas vraiment satisfait, attend plus, de certains joueurs

0
380

Après la rencontre et le match nul d’un but partout enregistré face à la Gambie samedi dernier, Djamel Belmadi était loin d’être satisfait, déçu même du résultat car il savait très bien qu’en face il y avait un adversaire qui n’avait pas gagné le moindre match ces cinq dernières années.

Déçu aussi, car les Verts ne se sont pas créé énormément d’occasions de socorer, et les rares occasions qu’on a eues, nos attaquants ont manqué d’efficacité face aux buts. Déçu aussi car certains joueurs qui n’ont pas été très bons, et leur niveau étaient encore une fois en deçà de la moyenne, mais Djamel Belmadi ne veut surtout pas porter de jugement définitif sur ces éléments. En effet, ayant disputé le match dans des circonstances très particulières : un retard d’une heure et demie, les abords du terrain pleins à craquer, ajouter à cela les menaces du commissaire du match qui a instruit les joueurs de rentrer sur le terrain et de jouer, car dans le cas contraire ils risqueront leur vie face à la colère des supporters en cas de match annulé, eh bien le coach national veut encore patienter et voir ces mêmes joueurs dans des conditions de jeu « normales »

Les conditions particulières du match, une des raisons

Du coup, le prochain match face au Bénin au stade Mustapha-Tchaker de Blida devant nos fans, mais surtout le retour à Cotonou quelques jours plus tard constituera le véritable test pour tous les joueurs convoqués le mois prochain, et surtout ceux qui auront à être titularisés. C’est pour dire que le sélectionneur national n’admettra plus de voir des éléments manquer d’engagement, ou ne pas défendre quand cela est nécessaire, ou même faire preuve de passivité comme ça a souvent été le cas au cours de ces derniers mois avec la grande majorité de nos joueurs

Il attend bien plus de certains joueurs

Belmadi a choisi de redistribuer les cartes en prenant les rênes de la barre technique nationale, mais il sera aussi très intransigeant avec ceux qui ne vont pas adhérer à son discours.

Jouer au Bénin et au Togo prochainement constituera aussi à coup sûr deux très bonnes répétitions, car comme tout le monde le sait la prochaine coupe d’Afrique des Nations aura lieu au Cameroun, dans les mêmes conditions climatiques et autres que celles que connaissent habituellement nos éléments dans notre continent. Donc espérer réussir un bon tournoi passera forcément par un engagement total dans les sens du terme, surtout que cette CAN a la particularité de se dérouler en fin de saison en été. Des longs séjours en Afrique noire qui souvent semblent hyper longs pour la majorité de nos joueurs. Donc, il faudra non seulement consolider l’état d’esprit du groupe afin que ce dernier vive bien, mais aussi tenter de créer une famille soudée sur le terrain et en dehors, car la grosse difficulté durant la CAN c’est aussi de tenir mentalement. Il faudra donc avoir les nerfs très solides et Djamel Belmadi le sait bien.

dzcompétition


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here