EN: Bounedjah et Tahrat ont-ils relancé la concurrence ?

0
325

Il fut l’une des satisfactions de l’équipe d’Algérie dans ce match face à la Gambie. Il a été l’auteur du seul but, malgré le manque de soutien de la part des autres joueurs offensifs, mais Baghdad Bounedjah a donné raison au sélectionneur national, qui l’avait préféré à Islam Slimani.

L’avant-centre d’Al-Sadd a inscrit son premier but officiel sous les couleurs de l’équipe nationale. En 16 matchs, il avait déjà marqué 4 fois, mais c’était lors des joutes amicales. Il avait marqué contre la Mauritanie, la Tanzanie (un doublé) et le Cap-Vert, tous en Algérie et dans des rencontres amicales. Face à la Gambie, il a inscrit son premier but officiel et en Afrique.

Voilà qui relance de plus belle la concurrence entre lui et Slimani, qui aspire à se relancer en débarquant en ce début de saison du côté de la Turquie.

Un autre joueur a aussi sorti ses griffes, prouvant pour sa première en officiel qu’il faudra compter avec lui. Il s’agit du longiligne défenseur central du RC Lens, Mehdi Tahrat.

Ce dernier, très critiqué sans avoir eu une chance pleine après avoir été appelé par Christian Gourcuff, a retrouvé la sélection avec Belmadi et très vite, il a répondu de fort belle manière à Bakau en sortant une copie bien appréciable. Une belle surprise et surtout, une concurrence relancée.

Comme tout le monde le sait, la défense demeure à tout point de vue le maillon faible de l’équipe nationale. Des difficultés encore une fois enregistrées durant les derniers matchs où ça ne marchait pas vraiment.

D’ailleurs, pour sa première liste, Belmadi a tranché dans le vif et a ressorti les placardisés dont Mehdi Tahrat. Le sélectionneur national lui a immédiatement témoigné sa confiance en le titularisant pour le match devant la Gambie. Le défenseur du RC Lens ne l’a pas du tout déçu, et ce, en rendant une copie très honorable. D’abord par un état d’esprit irréprochable où il s’est battu dans chaque duel et n’a pas hésité à profiter de son grand gabarit pour s’imposer (1m 93).

De plus, il a apporté une certaine finesse technique puisque ses relances étaient dosées, propres et rassurantes. Mis en confiance, il a très bien répondu sur le terrain en se permettant même des montées comme en première période où il crée le surnombre.

Une prestation de qualité dans des conditions difficiles mais l’ancien du Paris FC a très bien fait face et a su garder son sang-froid.

Le coach national en a certainement pris acte et cela lui donne des idées pour la suite du parcours surtout qu’il sait que son joueur a du temps de jeu en club.

footalgérien


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here