EN: Les changements qui auront lieu pour le Bénin

0
757

L’équipe nationale en a maintenant terminé avec son stage mais les joueurs seront de retour dans moins d’un mois pour la double confrontation face au Bénin. Des choses vont changer d’ici le prochain rassemblement.

Le sélectionneur national a donc fêté sa première et il aurait certainement voulu débuter par une victoire, il s’est contenté du match nul. Maintenant, on peut dire qu’il a une bien meilleure idée sur son groupe et sur le travail qui l’attend pour les prochaines échéances. Bien entendu, l’aspect technique sera le chantier clé pour relancer l’équipe et faire en sorte qu’elle reparte sur de bonnes bases pour regagner sa notoriété perdue au cours des dernières années. Même s’il est rentré à Doha, Belmadi planche déjà sur la double confrontation à venir face au Bénin. Deux matchs qui pourraient permettre aux Fennecs d’assurer leur qualification pour la prochaine édition de la CAN. Maintenant, il faudra s’attendre à ce que certaines choses changent aussi bien dans le jeu que dans la composante du staff. Le premier stage a été une sorte de période d’observation pour le coach qui en a tiré les enseignements nécessaires et à partir de là, il peut travailler plus sereinement et s’attaquer aux chantiers qui l’attendent.

Améliorer la défense

La défense des Verts reste l’un des principaux chantiers pour le sélectionneur national qui veut offrir cette sécurité derrière. A voir le but encaissé face à la Gambie, on se rend compte qu’il reste encore du travail à faire sur ce point. Dans ce sens, pour le prochain regroupement, l’amélioration du rendement défensif sera un point important surtout qu’il faut combler toutes les lacunes pour essayer de donner cette stabilité à ce compartiment très sensible.

La qualité du jeu

Face à la Gambie, les Verts n’ont pas développé un jeu attrayant et cela peut se comprendre au vu de la difficulté de la tâche avec une pelouse en très mauvais état. Pour leur grand retour au stade Mustapha Tchaker, il sera donc question de faire le nécessaire pour essayer de proposer un meilleur contenu, surtout que ce sera à la maison où il faudra absolument l’emporter, mais aussi se rassurer par rapport au plan de jeu et à sa fluidité. Belmadi avait déclaré dans ce sens : «Je veux avoir le contrôle des matchs, proposer un bon jeu.» Ce sera donc l’occasion pour mettre en pratique ses idées offensives, lui, l’ancien milieu offensif.

La liste

Redistribuer les cartes est la réflexion du coach national. Il n’a pas failli à sa promesse et a rappelé des joueurs qui étaient jusque-là bannis ou grillés après une seule rencontre à l’image de Farès et Hassani. Pour la prochaine liste, il pourrait y avoir du changement par rapport aux noms des joueurs. En effet, des joueurs non sélectionnés pour ce premier stage pourraient revenir tandis que des oubliés comme Ounas pourraient eux aussi être concernés car le coach les suit et en avait parlé dans sa dernière conférence de presse. Aussi, le temps de jeu sera un critère important et l’ancien entraîneur d’Al-Duhail avait été clair dès le premier jour avec ses joueurs. Bien travailler en club et avoir du temps de jeu seront des éléments importants pour aspirer à la sélection.

Les locaux

Absents au départ puis Bedrane qui a sauvé la mise, les joueurs de Ligue 1 Mobilis n’ont pas été dans les choix du coach pour son premier match. Toutefois, cela ne veut pas dire qu’ils sont définitivement sortis des plans. Séduit par l’USMA, Belmadi pourrait faire appel aux joueurs issus du championnat local pour le prochain stage si jamais il trouve un joueur capable d’apporter le plus escompté.

Une décision pour Feghouli

Auteur d’une très bonne entrée face à la Gambie, Sofiane Feghouli a marqué des points pour retrouver son poste de titulaire en sélection. Son engagement et sa capacité à prendre des coups et ses accélérations sont des atouts non négligeables. D’ailleurs, le coach devrait prendre une décision le concernant s’il le fait jouer d’entrée ou continuer à le faire entrer en seconde période.

Bounedjah – Slimani, rien n’a été tranché

Pour le match face à la Gambie, Belmadi a choisi de débuter par le buteur d’Al-Saad, Baghdad Bounedjah. Bien lui en a pris puisque l’ancien d’El- Harrach a marqué le seul but des Verts. Par la suite, il a cédé sa place au meilleur buteur de l’EN en activité, Islam Slimani. Ce dernier a essayé mais n’a pas trouvé la faille. La concurrence ne fait que débuter entre les deux fers de lance puisque tout est ouvert mais une chose est sûre, rien n’a encore été tranché par rapport à celui qui occupera le poste d’avant-centre pour la prochaine rencontre. Le coach attend d’abord de voir les deux en club et après, il décidera. De toute façon, tout ce qui va en découler ne fera que du bien aux Verts.

dzcompétition


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here