EN A’: Belmadi tient sa première liste

0
892

Même s’il a sévèrement critiqué le niveau du championnat local, et par ricochet le joueur du cru, l’entraineur national, Djamel Belmadi, ne veut pas rester dans le cadre du constat.

Il a d’ailleurs affiché ses bonnes intentions en demandant au président de la FAF, Kheïreddine Zetchi, de lui confier les rênes technique de la sélection des locaux. Un geste qui traduit le dévouement totale de l’ancien joueur de Manchester City, qui a tant rêvé de servir son pays, en dirigeant son équipe nationale, selon les affirmations de Zetchi lui-même.

Il faut dire que Belmadi est persuadé que le football local possède certains atouts qui lui permettent d’avoir un bon coup à jouer. La qualification de l’ESS au dernier carré de la prestigieuse compétition continentale interclubs, à savoir la Ligue des champions, se veut ainsi une autre preuve du riche talent que renferment nos clubs, même s’il a besoin d’être bien pris en charge.

C’est le cas de la dire aussi pour l’USMA qui disputaient hier soir son billet pour les demi-finales de la coupe de la CAF. L’effectif usmiste est lui aussi bien garni d’individualités sur lesquels Belmadi pourrait bien compter pour monter une bonne sélection nationale des joueurs locaux avec lesquels il va tenter de se qualifier au Championnat d’Afrique de cette catégorie en 2020, une épreuve à laquelle l’Algérie s’est qualifiée une seule fois seulement depuis sa création, soit depuis 2010.

De sources bien informées, on apprend que Belmadi déjà retenu quelques noms de joueurs qu’il compte voir de très près dès le premier stage de la sélection des locaux. certains joueurs sortent du lot et peuvent donc légitimement aspirer à une place ou à une prochaine convocation, à condition bien sûr de garder le même niveau ou de l’améliorer pour la suite du parcours. P

our commencer, on se tourne vers le duo de la JSK, Karim Benkhelifa-Lyes Chetti. Si les Canaris ont fait un excellent début de saison, les prestations des deux joueurs y sont pour beaucoup. Chetti est jeune, avec une marge de progression énorme et avec Dumas, il se bonifie de match en match. Il pourrait être une bonne alternative pour Ghoulam ou Fares. Quant à Benkhelifa, ses qualités et sa formation académique peuvent être d’une grande utilité et c’est ce qui fait que son entraîneur a compté sur lui pour tous les matchs.

A l’USMA aussi, on retrouve des joueurs qui auraient séduit le sélectionneur national. On peut donc citer Abderrahmane Meziane, Abderraouf Benguit, et surtout Mohamed Benkhemassa, le poumon de cette formation de Soustara qui est en train de réaliser un début de saison époustouflant sur le plan individuel.

A la JSS, il y a un joueur qui fait parler de lui actuellement, il a pour nom Ibrahim Farhi. Le joueur, passé par l’USMA, réalise d’excellentes prestations avec son club, et même si on n’en parle pas beaucoup, il est actuellement l’un des meilleurs joueurs de Neghiz.

International au sein de la sélection olympique que dirige Boualem Charef, il a lui tapé dans l’œil de Belmadi, tout comme le gardien de but de l’ESS, Zeghba et son coéquipier Bedrane. Au PAC des joueurs comme Zakaria Naïdji et Boudaoui ont déjà attiré vers eux l’intention du coach national, nous dit-on aussi. Une chose est sûre : Belmadi tient énormément à réussir aussi bien avec la sélection fanion que celle des locaux.

FOOTALGERIEN


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here