EN: Benrahma, Ounas, Hanni, Ferhat et Belamri dans la liste élargie

0
741

L’entraîneur national, Djamel Belmadi, a retenu quelques nouveaux noms n’ayant pas été choisis lors de sa première sortie avec les Fennecs, pour faire partie de la liste élargie en prévision de la double confrontation face au Bénin, les 12 et 16 octobre prochain pour le compte de la 3e et 4e journée des éliminatoires de la CAN-2019.

Jusque-là, la FAF n’a pas encore communiqué cette liste élargie, mais selon nos informations, les Hanni, Ferhat, Ounas, Benrahma et Benlamri, en sont concernés. Ainsi, Écarté par Madjer qui ne le trouvait pas assez « calibré » pour son projet avorté d’équipe de gladiateurs taillés pour le jeu dur en Afrique, voilà que Hanni réapparaît chez les Verts version Belmadi qui lui tend la perche de l’honneur de faire partie de l’EN de nouveau et se libérer surtout de la liste des « bannis ».

Mais ce cadeau du coach ne sera pas déballé avant confirmation du retour en force de Hanni qui devra monter en régime un peu plus dans les jours à venir, s’il veut revenir au-devant de la scène et surtout glaner encore plus de temps de jeu afin de convaincre le sélectionneur de son aptitude à faire partie des 23 joueurs de la liste finale, ou alors suppléer éventuellement des remplaçants blessés de dernière minute.

Car Djamel Belmadi ne peut pas s’aventurer avec un joueur qui n’a que 76 minutes dans les jambes, même s’il ne s’est pas arrêté de s’entraîner bien évidemment. Mais gagner une place en sélection nationale ne doit pas être aisée et Sofiane Hanni le sait parfaitement. à lui donc de bien négocier ce dernier virage et prouver qu’il a été lésé par Rabah Madjer et son staff. Il ne le dira sans doute pas, mais son retour se fera inévitablement sous le signe d’une belle vengeance.

Idem pour Ounas, lui aussi recalé par Madjer, ou Benrahma, qui n’a plus mis les pieds en sélection depuis 2015. Mais sa très belle forme actuelle, lui, qui se positionne à la tête du classement des meilleurs passeurs de la deuxième division anglaise. Ferhat, quant à lui, revient à son tour à sa forme optimale.

L’ex-joueur de l’USMA, titulaire à part entière sous la houlette de Madjer, a connu un début de saison compliqué avec son club français Le Havre à cause de son désir de changer d’air.

Il a fini par rester au sein de la formation de la Ligue 2, tout en reprenant avec sérieux le travail le conduisant à retrouver pas mal de ses capacités techniques et physiques. à la recherche de défenseurs centraux capables de régler une fois pour toute les interminables carences défensives du ‘’Club Algérie’’, Belmadi a retenu, sur sa liste élargie, le nom du défenseur central d’Al Ittifak, pensionnaire du championnat saoudien.


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here