Saadane explique le pourquoi de sa démission

0
621

L’aventure de Rabah Saâdane avec la Fédération algérienne de football s’est terminée hier.

En effet, une année après sa nomination le 15 octobre 2017 au poste de directeur technique national, l’ancien sélectionneur des Verts a envoyé sa démission au président de la FAF Kheireddine Zetchi dans la journée d’hier. Une missive dans laquelle Saâdane n’a pas mentionné les raisons qu’ils l’ont poussé à prendre une telle décision. Il y a quelques jours de cela, on vous faisait savoir dans ces mêmes colonnes les raisons qui ont fait que Saâdane ne s’était pas présenté au congrès de la FIFA avec l’entraîneur national Djamel Belmadi comme cela était prévu. Un visa pour le Royaume Uni qui n’a pas été fait, ca qui l’avait donc empêché de se rendre à Londres. Et bien, au final, c’est une histoire en lien avec ce déplacement au congrès de ka FIFA qui a poussé le DTN à jeter l’éponge. Voulant avoir un peu plus détails quant à cette décision de quitter la FAF, nous avons pris attache avec Saâdane qui dira.

«On m’a fait attendre pendant 5h à l’aéroport pour rien»

« C’est fini, j’ai décidé de présenter ma démission et de l’envoyer au président Zetchi. Je ne pouvais plus continuer à travailler et à occuper mon poste après ce qui s’était passé. Il faut savoir que la FIFA envoie des invitations pour les directeurs techniques nationaux de tous les pays afin que ces derniers présentent leurs évaluations et discutent de tout ce qui se fait actuellement. Ces mêmes DTN ont pour mission de diffuser les informations auprès des coachs de leurs championnats respectifs pour une mise à jour. J’avais travaillé et préparé mon évaluation et à la fin je ne suis pas parti. Je dois dire que je ne pouvais vraiment pas rester lorsque j’ai su que la FAF m’a remplacé par quelqu’un d’autre, alors qu’en même moment on me demande de me déplacer jusqu’à l’aéroport où j’ai attendu près de 5 heures, car on me faisait balader un peu partout pour justement cette histoire de visa. On n’est pas des gamins qu’on traite de la sorte et qu’on se moque de moi ainsi. Un peu de respect bon sens. Donc quand j’ai su que c’est l’entraîneur des gardiens Aziz Bouras qui a assisté à ma place à cette conférence de la FIFA, qu’est-ce que voulez-vous que je fasse ? Pour moi tout est clair, j’ai été remplacé sans qu’on m’en informe et on m’a dérangé jusqu’à l’aéroport pour rien. Je ne peux pas cautionner une telle chose et donc j’ai préféré partir», nous dira Rabah Saâdane. Arrivé de France dimanche, Rabah Saâdane attendait de voir Kheireddine Zetchi afin d’avoir des explications sur justement son visa qui n’a pas été fait à temps. Mais a priori, le Cheikh, et quand il a pris connaissance que Bouras se trouvait à Londres a préféré ne pas attendre le retour du président qui se trouve à l’étranger et a décidé de déposer sa démission, mettant un terme à son contrat qui le liait à la FAF depuis le mois d’octobre dernier.

dzcompétition


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here