EN: Six éléments sacrifiés et remplacés pour le Bénin

0
576

Six éléments ont été sacrifiés

De son côté, Ismaïl Bennacer, habituellement convoqué sous l’ère Rabah Madjer, était absent pour le déplacement en Gambie, mais à nouveau compétitif, Belmadi a jugé utile de le convoquer et de le rappeler en équipe nationale. Pour ce qui est de Djamel Benlamri, qui n’avait jamais réussi à s’imposer en EN malgré ses qualités, il a tapé lui aussi dans l’œil du coach national pour son deuxième stage. Et que dire de Youcef Attal, qui est en train de réussir des merveilles avec son équipe, l’OGC Nice. L’ancien joueur du PAC est tellement bon qu’il n’y a pas une semaine où la presse française ne parle pas de lui. Son grand match face au PSG et le fait qu’il réussisse à jouer sans complexe et à malmener le grand Neymar avec ses dribbles l’ont fait sortir de l’anonymat dans toute la France. Six nouvelles têtes donc qui ont remplacé d’autres éléments, que Djamel Belmadi a préféré sacrifier pour ce stage. Il s’agit de Ryad Boudebbouaz, Hassani, Mehdi Abeid, Belkheither, Boulaya et le gardien Oukidja. C’est dire que l’entraîneur national est en train de tenter de voir à l’œuvre le maximum de joueurs au fil des stages avant qu’il ne décide de s’arrêter sur une ossature bien ficelée et définie.

dzcompétition


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here