Saadane promet de répondre à Zetchi après les matchs de la sélection

0
382
Le président de la FAF, Kheireddine Zetchi, n’a pas attendu plus de 24 heures pour répondre à Rabah Saâdane, démissionnaire de la Direction technique nationale. En revanche, cela fait plus de dix jours que le porte-parole de la JS Saouara, Mohamed Zerouati a accusé Zetchi et son frère de «corruption et de banditisme» sans que le président de la FAF ne réagisse.
Zetchi a traité Saâdane de «menteur» pour avoir protesté contre l’attitude de la FAF concernant son invitation par la FIFA pour assister à une réunion à Londres sur l’évaluation technique du Mondial-2018. Saâdane qui était invité par la FIFA aurait été remplacé par l’entraîneur des gardiens de but de l’équipe nationale, ce que réfute Zetchi.
Les déclarations de Saâdane n’auraient pas du susciter tout ce courroux et toute cette haine de la part du président de la FAF, lequel voulait en fait se débarrasser de Saâdane et de son staff dans le but de recruter des techniciens espagnols pour prendre en charge les futurs centres de formation et académies de la FAF.
Saâdane a promis de répondre au président de la FAF et de révéler des vérités après les deux matches Algérie-Bénin (12 et 16 octobre), comptant pour les éliminatoires de la CAN-2019. Saâdane ne veut pas déstabiliser l’équipe nationale par ses déclarations.
On aurait aussi souhaité que Zetchi s’acharne contre le porte-parole de la JS Saoura, Mohamed Zerouati qui a accusé le président de la FAF, Kheireddine Zetchi et son frère Hacen Zetchi, président du Paradou AC de corruption. Zerouati a affirmé que Hacen Zetchi arrange les résultats des matches du championnat avec la complicité des arbitres désignés par la FAF.
La réaction du président de la fédération a été froide quand il a déclaré que «Zerouati sera poursuivi en justice». Il se trouve aussi que Zerouati a été soutenu dans ses propos par le président de l’ES Sétif, Hacen Hamar qui a déclaré qu’il appuie le porte-parole de Saoura en ce qui concerne les arbitres et l’arrangement des résultats des matches.
Il faut préciser que Zerouati et Hamar font partie des membres Bureau de l’assemblée générale élective qui avait élu Zetchi à la présidence de la FAF le 21 mars 2017 lors d’une séance à huis clos. On aura donc compris la politique de l’autruche adoptée par Zetchi qui courbe l’échine devant Zerouati et Hamar, alors qu’il sort toutes ses griffes et bombe le torse quand il s’agit de s’attaquer au pacifique et inoffensif Saâdane, lequel a souhaité que Zetchi respecte tout au moins son parcours et son âge.
DIA Algérie

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here