Affaire Saadane: Qui dit la vérité ?

0
327

Au moment où l’équipe nationale a le plus besoin de sérénité et de calme en vue de la double confrontation face au Bénin, les 12 et 16 octobre, dans le cadre des qualifications de la CAN-2019, le désormais ancien Directeur technique national (DTN) Rabah Saâdane, le président de la FAF Kheireddine Zetchi, et le sélectionneur national Djamel Belmadi se livrent à un « spectacle » regrettabl

Chacun y va de ses propres arguments pour démentir l’autre, ou pour s’en laver les mains dans un véritable jeu du chat et de la souris. Une affaire qui n’aurait jamais lieu d’être, plongeant l’équipe nationale en particulier et le football national en général dans une « crise » de trop à travers des déclarations par presse interposées.

Saâdane lâche une bombe

Une démission d’un responsable en football chez nous peut s’avérer a priori un acte ordinaire, c’est devenu un phénomène légion en Algérie. Saâdane qui a décidé de claquer la porter, au bout d’une année de règne à la tête de la DTN, aurait pu se taire et se retirer sans faire de bruit.

Mais voilà, l’ancien sélectionneur national a voulu « envenimer » les choses et jeter un pavé dans la mare, pour expliquer son retrait à cause d’une histoire de visa !

« Je devais me déplacer à Londres pour assister à la conférence organisée par la Fifa sur le dernier Mondial 2018, mais des gens au sein de la FAF ont comploté et m’ont empêché de partir. C’est l’entraîneur des gardiens de but de la sélection Aziz Bouras qui s’est déplace à ma place. Je ne regretterai jamais ma démission. Je refuse d’être touché dans ma dignité et ma personnalité. Je n’ai jamais imaginé quitter la FAF de cette manière, après tout le travail que j’ai accompli au sein de la DTN », a affirmé Saâdane à plusieurs médias.

Le « Cheikh » ne s’est pas arrêté là, puisqu’il a accusé le coach national Djamel Belmadi d’être derrière le coup, avant qu’il nous sorte cette affaire de l’interdiction du restaurant qu’il aurait essuyé de la part de Belmadi.

« Je ne suis pas un gamin. Tout ce que j’avais avancé est vrai, j’ai les preuves en main. S’ils ne reconnaissent pas, ils sont libres, J’ai été lésé, ça s’arrête là, je ne suis pas le genre de personne qui verse dans la polémique », a ajouté Saâdane, qui a promis de déballer plus de révélations à l’issue des deux matchs face au Bénin.

Zetchi et Belmadi : « C’est un menteur »

Appelés à réagir suite aux accusations prononcées par Saâdane à leur sujet, le président de la FAF et le sélectionneur national ne sont pas allé par le dos de la cuillère.

« Je pense qu’il a mal choisi le moment pour quitter son poste. Pour moi, c’est une trahison. Il a expliqué sa démission aux médias plus qu’il ne l’a fait du projet de la DTN. Je tiens à préciser qu’à aucun moment nous avons eu l’idée de lui faire du mal. Les raisons invoquées par Saâdane sont fausses. Il prétend que l’entraîneur des gardiens de but de l’équipe nationale Aziz Bouras l’a remplacé à Londres, c’est un mensonge. Bouras s’est déplacé à Londres pour superviser le joueur Saïd Benrahma (sociétaire de Brentford, ndlr). Nous n’avons jamais pensé à exclure Saâdane de ce voyage », a indiqué Zetchi.

De son côté, Belmadi n’a pas voulu trop s’étaler sur le sujet, se contentant de démentir les accusations de Saâdane, mardi lors d’un point de presse organisé à Sidi Moussa.

« C’est un sentiment de colère. C’est sordide comme histoire. Il fut un temps où Saâdane avait dit des trucs sur moi, j’avais 27 ans, mais je n’avais pas voulu entrer dans ce jeu-là, mais j’aurais dû intervenir et tuer le bébé dans l’œuf comme on dit. C’est de la folie ce qu’il avance, quand je commence à parler des détails, je vais descendre si bas. Le niveau est trop bas, je serai fou si je vais lui répondre », avant de lâcher : « S’il y a 0.1% de ce que Saâdane a dit de moi est vrai, inchAllah Dieu me punira. Tout ce qu’il avait avancé me concernant est faux. C’est de la mythomanie, c’est du mensonge compulsif ».

Devant les arguments des uns et le démenti des autres, nous sommes devant une affaire complexe où la vérité est difficile à vérifier. Saâdane prétend détenir les preuves ? finira-t-il par les dévoiler ?

TSA


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here