Courbis attend que Sonatrach paie 400 000e à RMC

0
761

Prévue initialement pour hier, la venue de Rolland Courbis a été repoussée de deux jours, comme nous l’avons rapporté dans notre précédente livraison. Renseignement pris, il semble que le technicien français ait tout conclu avec les responsables de Sonatrach, seulement il menait de nouvelles négociations avec son employeur qui aurait finalement fixé l’indemnité de la résiliation de son contrat à 400.000  euros. Comme c’est le MCA qui tient à son recrutement pour le grand projet sportif, il aurait ainsi demandé à la firme pétrolière de la lui payer. À en croire une source digne de foi, on laisse entendre que Courbis a posé cette unique condition pour qu’il puisse se déplacer à Alger et apposer sa signature sur le contrat. Ainsi, l’ex-driver de l’OM attend l’engagement de Sonatrach à payer les 400.000 euros pour être ce dimanche à Alger. La même source ajoute que les responsables de la firme pétrolière ont fini par donner leur accord et devaient lui faire parvenir l’engagement par écrit aujourd’hui. S’il reçoit le document en question, Courbis n’hésitera pas un seul moment à entamer sa mission avec le Mouloudia. D’autre part, on laisse entendre que le technicien français, et afin que les choses soient faites dans les règles de l’art, a aussi demandé à ce que la quote-part qui revient de droit à son manager soit aussi mentionnée sur le contrat. En somme, Courbis, et à travers la dernière discussion qu’il a eue avec les responsables de la firme pétrolière, a réitéré son engagement d’entraîner le MCA, dès qu’il recevra le document en question pour qu’il puisse payer l’indemnité de RMC.

le buteur


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here