Pourquoi Infantino, le président de la FIFA, se rendra en Algérie ??

0
588

Le président de la Fédération algérienne de football, Kheireddine Zetchi, s’est réuni hier avec les membres de l’AG du Centre. Il a dévoilé que le président de la FIFA pourrait être présent pour le lancement du projet de centre de formation de Tlemcen.

Après avoir effectué des réunions dans différentes régions du pays et notamment dans l’Ouest, Kheireddine Zetchi s’est occupé hier de la région Centre. Ce dernier a rencontré des membres de l’Assemblée générale, où il a parlé une fois encore du projet de la fédération qui est de construire des centres de formation à travers tout le territoire national. Zetchi a aussi annoncé hier que le président de la FIFA, Gianni Infantino, pourrait être présent à l’inauguration des travaux des centres de formation que prévoit la FAF : «Je ne peux pas dire si le président de la FIFA sera présent, mais il m’a donné son accord de principe pour qu’il vienne assister au lancement des travaux de notre centre de formation. En tout cas, si on débute avant la fin de cette année, on lui fera savoir et on verra un jour qui lui conviendra et ainsi on verra que la FIFA est à 100% avec la FAF dans cette idée», a déclaré Zetchi dans la réunion d’hier qui s’est tenue à l’hôtel Holiday Inn à Cheraga. En tout cas, il se pourrait ainsi que le président de la FIFA, Infantino, fasse ainsi son premier déplacement en Algérie, où il verra le projet de plus près.

«On a été surpris de ne pas voir certains présidents de club»

Le président de la Fédération algérienne de football voulait voir tout les membres de l’assemblée ainsi que les présidents de club à ces dernières réunions afin de sensibiliser le plus grand nombre de personnes sur ces projets : «On a été surpris de ne pas voir certains présidents d’équipe, car c’est eux qui pourront faire avancer les choses dans le domaine de la formation. Mais il ne faut pas que l’on oublie que même la Fédération a un rôle dans l’évolution du football et on a vu dans les différents pays du monde qu’il y avait des projets comme celui-ci. C’est pour cette raison que ce projet est pour nous comme un défi. Ce qui va permettre à la Fédération de donner la possibilité à plusieurs talents pour rejoindre les centres de formation et ainsi pouvoir travailler avec des spécialistes qui leur donneront tout ce qu’il faudra afin qu’ils deviennent de grands joueurs.»

«L’hôtel financera le centre de formation à l’avenir»

Après avoir décidé de lancer la construction de centres de formation la Fédération algérienne de football a trouvé une manière de financer ce projet après sa construction. Afin de ne pas sortir de l’argent sans en avoir en retour, la FAF veut miser sur des hôtels, comme l’a expliqué Zetchi : «Il faut savoir que ce sera des centres qui permettront aux jeunes joueurs d’y être formés mais il y aura aussi l’hôtel, qui sera utilisé d’une autre manière. C’est-à-dire que ce sera une entité économique qui va rapporter de l’argent. Cet hôtel sera ouvert à toutes les équipes mais il le sera aussi pour les gens. Celui qui voudra passer la nuit dans cet hôtel sera le bienvenu. En plus toutes les disciplines pourront s’y préparer. En tout cas, ce sera un hôtel qui fournira toutes les conditions en particulier pour les équipes de football afin de pratiquer des stages de préparation. Ainsi, l’hôtel pourra permettre au centre de formation de continuer son travail afin que ce ne soit pas que la fédération qui le fasse.»

compétition


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here