Violences CABBA-MCA, la FAF se tait et la DGSN va faire une enquête

0
155
Devant le silence inexpliqué observé par le FAF et la LFP suite aux actes de violence graves qui se sont produits samedi soir à Bordj Bou Arréridj après le match CABBA-MCA (0-1) du championnat de Ligue 1, le Directeur général de la Sûreté nationale, le colonel Mustapha El Habiri a décidé de réagir. Il a dépêché ce dimanche une commission d’enquête dans la wilaya de Bordj Bou Arreridj pour mettre toute la lumière sur ce qui s’était produit à la fin du match.
Cette commission d’enquête est conduite par le chef de cabinet de la DGSN. Les agents de l’ordre avaient été accusés par des joueurs du MCA d’avoir intervenu tardivement alors que des supporters avaient envahi le terrain. Pour sa part, le ministre de la Jeunesse et des Sports, Mohamed Hattab, a appelé la FAF et la LFP à appliquer les règlements et prendre des sanctions sévères.
Il se trouve que la FAF et la LFP n’ont même pas daigné pondre un communiqué, ne serait-ce que pour condamner ces actes de violence qui ont failli tourner au meurtre. Il est vrai que Zetchi est en train de régler ses comptes avec Raouraoua en faisant le forcing d’annuler le projet de l’hôtel de la FAF, alors que Medouar prépare certainement son prochain déplacement avec l’équipe nationale au Togo.
DIA-Algérie

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here