Trés bon Bennacer contre la Juventus

0
122

Empoli était à deux doigts de réaliser l’exploit de tenir en échec la Juventus avant de terminer sur un revers deux buts à un  contre  le champion en titre. Les camarades d’Ismaël Bennacer, titulaire en la circonstance, ont rejoint la mi-temps avec un but d’avance mais l’expérience des  Bianconeri a fait la différence en deuxième période grâce à une aide l’arbitre qui les a remis dans le match en sifflant un pénalty imaginaire avant que Ronaldo ne signe un doublé en milieu de second période.

Il a eu un 7,5/10 mérité

L’Algérien d’Empoli Ismaël Bennace a sorti un match plein, malgré ce pénalty concédé en début de seconde période. Bennacer qui voulait sortir proprement le ballon a été devancé par Dybala pour s’interposer entre le ballon et l’Algérien. C’est ainsi qu’il s’est jeté pour tromper l’arbitre de la rencontre. De l’avis  de tous,  l’ancien d’Arsenal a sorti grand match. Raison pour laquelle son entraineur n’a pas voulu le remplacer. Ismaël, très à l’aise techniquement et impressionnant physiquement a tenu tête à Dybala, Bjanic et même Ronaldo. Il a eu droit à un 7,5/10 comme note de match, attribuée par le site pianetaempoli.it.

Condò: « Bennacer ne commet pas de faute, c’est Dybala qui est rusé »
Paolo Condò, journaliste et chroniqueur à la chaine sportive  Sky Sports Italie, parle du penalty accordé par l’arbitre  à la Juventus lors du match  contre Empoli: « C’est un penalty qui ne découle pas d’une erreur, mais d’un tour  de malin de  Dybala. L’argentin, voit le mauvais contrôle de Bennacer et s’interpose entre le milieu de terrain et le ballon, et l’argentin tombe bien pour obtenir le pénalty » C’est dire que cette faute sifflée sur le jeune milieu de terrain algérien n’était pas si justifiée.                                                                                        Moumen A.

BENNACER: 7.5 Prestazione davvero sontuosa la sua, si esprime con grande personalità, rubando molti palloni guidando la transizione offensiva. Uno dei pochi errori della sua gara, è un controllo sbagliato che genera il rigore (molto generoso) del pareggio bianconero.

dzfoot


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here