EN: Deux absents en défense, quelles sont les autres possibilités de Belmadi

0
271

L’entraîneur national, Djamel Belmadi, fait face à un véritable problème concernant le poste d’arrière droit avant le déplacement à Lomé pour affronter la sélection togolaise le 16 novembre prochain dans le cadre de la 5e et avant dernière journée des éliminatoires de la CAN-2019.

En effet, outre la suspension de Mandi, il risque de ne pas compter sur les services d’Attal, qui vient de contracter une blessure l’ayant déjà privé du match de son équipe Nice face à Bordeaux avant-hier, un match remporté par les Niçois sur le terrain de leur adversaire du jour.

Le staff médical de la formation de la Côte d’Azur a prolongé le suspense en se montrant pour le moment incapable de fixer la date de l’indisponibilité de l’ancien défenseur du PAC devenue une véritable coqueluche des supporters des Verts, mais qui est toujours poursuivi par la guigne des blessures.

Pour sa part, Aïssa Mandi, qui a retrouvé le onze rentrant de Djamel Belmadi, lors du match retour contre le Bénin après avoir été relégué sur le banc quatre jours auparavant pour le match aller à Blida, ne devrait pas être du voyage de Lomé.

Le défenseur du Bétis Séville, en grande forme avec son club, sera suspendu pour ce match en raison de cumul de cartons. En effet, il a écopé d’un carton jaune en fin de partie, et sera donc out pour cet avant-dernier match qualificatif pour la CAN 2019.

Du coup, l’entraîneur national devra faire appel à un autre élément. Belmadi rappellera-t-il Mokhtar Belkheiter, déjà convoqué pour le match de la Gambie, ou choisira-t-il Mehdi Zeffane de Rennes. Pour remplacer Mandi, il aura le choix entre faire appel à un local comme la dernière fois, où il avait appelé Bedrane ou peut-être Abdellaoui qui a fait son retour ce Week-end, ce latéral gauche formé en tant que défenseur central ou alors un nouveau come Spano qui fait de bonnes performances avec Grenoble.

FOOTALGERIEN


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here