Togo-Algérie: Belmadi va intégrer de nouveaux milieux défensifs

0
213

Bennacer – Chita : qui épaulera Taïder ?

Bentaleb a été écarté et pour le remplacer, le coach a fait appel à Chita et Bennacer. Les deux joueurs ont le même profil et l’un d’eux sera aux côtés de Taïder pour la rencontre de dimanche prochain.

Ce fut un choix fort de la part du coach national que d’écarter un cadre comme Nabil Bentaleb pour une rencontre aussi importante. En effet, le fait de se passer des services d’un cadre est une décision assez forte. Pour le remplacer, deux joueurs ont été choisis, à savoir Oussama Chita et Ismaël Bennacer. Les deux éléments présentent quasiment le même profil puisque ce sont des milieux qui peuvent assurer à la récupération mais aussi dans le relais. D’ailleurs, il semble évident que l’un d’eux sera titulaire au coup d’envoi de la rencontre face au Togo dimanche prochain à Lomé. Ce ne sera pas facile de choisir car chaque joueur a ses qualités et peut apporter un plus de manière différente. On parle de deux joueurs qui sont des titulaires indiscutables dans leurs clubs respectifs et vont se disputer une place dans l’onze de départ en prévision de ce match déterminant pour la qualification à la CAN au Cameroun qui se tiendra en juin de l’année prochaine. Le coach va se baser sur certains critères et chaque joueur sera évalué pour prendre une décision finale. Cela pourrait se jouer sur certains plans. La similitude entre les deux joueurs, c’est qu’ils sont gauchers tous les deux. Où peut-être jouera-t-il avec ces 3 milieux de terrains, titulaires.

Gabarit

Le premier critère sur lequel on se base est le gabarit et là, c’est l’Usmiste qui prend l’avantage puisqu’avec son 1m85 Chita peut aller disputer des ballons aériens et gagner des duels contrairement à Bennacer avec son 1m75. Quand on sait que les Togolais vont s’appuyer sur l’aspect physique, cela pourrait avoir une grande importance dans le choix de celui qui sera amené à débuter la rencontre.

Expérience en Afrique

Il n’est jamais évident de disputer une rencontre en Afrique. Certains cadres de l’EN peuvent en témoigner et dans ce sens, Bennacer n’a pas encore eu l’occasion de disputer une rencontre pleine dans les conditions difficiles que présentent l’Afrique et n’a pas assez d’expérience dans ce domaine contrairement à Chita qui a un avantage certain puisqu’il a eu des campagnes en coupe d’Afrique que ce soit en Ligue des champions ou en coupe de la CAF avec l’USMA. Il connaît les conditions et peut s’adapter.

Tartan

La pelouse du stade de Lomé n’est pas la meilleure au monde, ce n’est nullement une surprise mais elle est aussi en gazon synthétique. Une surface que n’apprécient pas vraiment les joueurs de l’équipe nationale qui se produisent exclusivement sur gazon naturel dans leurs clubs. Bennacer n’a pas eu beaucoup d’occasions d’évoluer sur tartan et même s’il l’a fait, ce n’est pas la même chose en Afrique. Chita, par contre, se produit quasiment à chaque rencontre sur tartan sauf lorsqu’il s’agit de jouer à Constantine, Médéa ou au 5-Juillet. Donc, là aussi, l’Usmiste a des arguments à faire valoir et semble prendre de l’avance.

Projection vers l’avant

Oussama Chita est régulier dans ses performances, il récupère, relance et fait le relais. Cependant, il n’est pas vraiment réputé pour se projeter vers l’avant et apporter le surnombre dans les situations offensives. Par contre, Bennacer excelle dans ce domaine. On l’a vu cette saison face à la Juve par exemple et face au Genoa où outre son travail défensif, il s’est mué dans un rôle de meneur de jeu, des fois d’ailier pour apporter le plus escompté. De ce côté, c’est lui qui présente un avantage certain face à son concurrent. Maintenant, il revient au sélectionneur national de trancher entre les deux joueurs et décider de celui qui sera appelé à démarrer aux côtés de Saphir Taïder pour cette rencontre de grande importance. Encore quelques jours pour Belmadi avant de trancher de manière définitive.

compétition


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here