L’arbitre Algérien, Abid Charef suspendu par la CAF

0
322

C’était déjà dans l’air. L’arbitre international algérien Mehdi Abid Charef, largement contesté pour son arbitrage jugé « scandaleux » en finale (aller) de la Ligue des champions d’Afrique, a été provisoirement suspendu par la Confédération africaine de football (CAF) pour « mauvaise performance », a annoncé ce mardi 20 novembre l’agence officielle APS.

Abid Charef avait accordé deux penaltys aux Égyptiens, jugées « imaginaires » par l’EST, tout en recourant à chaque fois à la VAR (assistance vidéo à l’arbitrage), en finale (aller) disputée vendredi 2 novembre à Alexandrie (victoire 3-1 pour Al-Ahly). L’EST a réussi à renverser la vapeur une semaine plus tard pour l’emporter nettement (3-0) au stade Radés et décrocher le trophée.

Le compte twitter du club tunisien avait qualifié de « mascarade » l’arbitrage d’Abid Charef (37 ans), pourtant considéré comme l’un des meilleurs arbitres algériens depuis quelque temps.  La Fédération tunisienne de football (FTF), qui s’est réunie au lendemain de la finale (aller), a demandé à la CAF de prendre des mesures immédiates contre l’arbitre algérien.

La décision de suspension, qui a également touché l’arbitre zambien Janny Sikazwe « a été prise par le président du Comité de Discipline de la CAF lors d’une réunion tenue le 6 novembre dernier », selon la même source. Les deux directeurs de jeu sont suspendus jusqu’à leur audition par le Comité de discipline de la CAF.

tsa


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here