Révélation de Vahid sur l’après coupe du monde, après avoir envoyer les verts en 8e de finale

0
431

L’exploit d’avoir qualifié l’Algérie jusqu’en 8es de la finale de la Coupe du monde en 2014, Halilhodzic ne l’a pas fait fructifier sur le plan personnel, signant, à la surprise générale, à Trabzonpor.

Pourtant,  l’ancien coach des Verts n’avait pas manqué de propositions à cette époque.

« Après la Coupe du monde au Brésil, j’ai été contacté par les plus grands clubs d’Europe, promet le coach bosnien de Nantes au Figaro. Ils voulaient me rencontrer. J’ai dit non parce que j’avais donné ma parole à un ami en Turquie pour entraîner son club (Trabzonspor). Personne n’a compris. Moi non plus… Je me suis trompé. Quels clubs ? Je ne peux pas le dire (sourire). Le top du top. Angleterre, Italie, vraiment le top du top. C’était un ami, il m’a demandé pendant un an… Une semaine après le match contre l’Allemagne, je me suis retrouvé dans une équipe… Premier jour, je savais que je m’étais trompé. Il m’a dit vouloir être champion. Je lui ai dit : « Avec cette équipe tu vas descendre ». C’est moi aussi… La fidélité, l’attachement, la sensibilité, la droiture, c’est moi. Il n’y a que les cons qui ne changent pas d’avis… Mon caractère ne m’a pas toujours servi. Mais je suis comme ça.Des propos relayés par Sport24.

le buteur


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here