Azamoum, « J’attends patiemment un appel de Belmadi »

0
666
Auteur : Ait Kaci Ali mardi 11 décembre 2018 14:11

Le milieu de terrain défensif qui évolue à Cadix en Espagne, ne perd pas espoir de porter les couleurs de l’Equipe nationale. Après une bonne saison en Ligue 1 avec l’ESTAC Troyes, Karim Azamoum est partie en Espagne pour rejoindre Cadix en Liga Santander. Après une blessure qui l’a contraint à mettre fin à son bon début de saison, l’Algérien aspire à vite rebondir et tenter de faire douter l’entraîneur national, Djamel Belmadi, dans un registre de jeu où le sélectionneur semble encore en pleine prospection
Karim, vous avez réalisé une belle saison à Troyes mais là vous êtes en Espagne, pourquoi ce changement ?
J’ai eu une bonne proposition et comme je sortais d’une belle saison en Ligue 1 avec Troyes, j’ai cru bien faire d’aller en Ligue 2 espagnole pour relever le défi avec cette équipe qui aspirait à jouer l’accession.
Vous n’avez pas joué dernièrement, pourquoi ?
J’étais blessé et là j’ai repris, et j’espère retrouver ma place au plus vite, Inch’Allah. Sinon, je serai obligé de changer d’air car j’ai des objectifs à atteindre cette saison. C’est vrai que le championnat espagnol me va très bien, mais mes ambitions sont grandes pour l’année.
Justement, l’Algérie est qualifiée à la CAN, songez-vous à préparer votre passeport algérien ?
Mais je l’ai depuis longtemps mon passeport, depuis qu’on m’a demandé de le préparer il y a bien longtemps, je me le suis fait établir, mais j’attends ma chance patiemment en Equipe nationale. Je sais que Belmadi entend redistribuer les cartes, à moi de prouver sur le terrain.

le buteur


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here