Victor Lekhal, ce profil qui manquait à la sélection !!

0
669

Comme rapporté par nos soins précédemment, la sélection nationale devrait enregistrer lors du prochain stage du mois de mars l’arrivée d’un nouvel élément, en l’occurrence Victor Lekhal, joueur du Havre. De père sétifien et de mère française, Lekhal intéresse fortement le sélectionneur national, Djamel Belmadi, qui entend relancer la concurrence dans ce registre du milieu de terrain défensif. Le joueur a fini par récupérer il y a quelques jours de cela son passeport algérien et le voilà désormais à «100% prêt à revêtir le maillot vert», comme il nous l’a déclaré dans l’interview qu’il nous a accordée dans notre édition d’hier. Ce qu’il faut savoir surtout, c’est que Victor Lekhal n’est pas un cas FIFA et par conséquent, il n’aura pas besoin d’une autorisation de la part de la plus haute instance footballistique au monde pour jouer en sélection nationale, puisqu’il n’a jamais porté le maillot des équipes de jeunes de l’EDF par le passé. C’est le joueur lui-même qui nous l’a confié hier. «Non, je n’ai jamais joué pour l’Équipe de France en jeune. Si l’Algérie me fait appel prochainement, je viendrai intégrer les rangs de la sélection sans le moindre problème. D’ailleurs, j’ai tellement hâte qu’on me fasse appel !»

Belmadi le voulait déjà face au Togo
Il est important de savoir aussi que Djamel Belmadi suit les performances de Victor Lekhal depuis un bon moment et voulait déjà le convoquer pour le match disputé par les Verts le 18 novembre dernier face au Togo pour le compte de l’avant-dernière journée des éliminatoires de la CAN 2019. Selon nos informations, le coach national avait même retenu le nom du joueur dans sa liste élargie. Toujours est-il que sa convocation ne saurait tarder, puisque Belmadi veut le voir à l’œuvre en mars prochain à l’occasion des deux matchs qu’aura à jouer l’EN face à la Gambie (22 mars) pour le compte de l’ultime journée des éliminatoires de la CAN 2019 et la Tunisie (26 mars) en amical, afin de le juger et voir s’il peut être d’un apport intéressant pour la phase finale de la CAN.

Un profil qui manque aux Verts
L’intérêt de Djamel Belmadi pour Victor Lekhal s’explique surtout par le profil intéressant qu’offre ce joueur. À bientôt 25 ans, cet élément formé au Havre arrive à maturité. Il évolue au poste de sentinelle et joue du pied gauche. Un poste où il n’y a pas vraiment une grande concurrence au sein de la sélection nationale, notamment après la décision de l’entraîneur de mettre à l’écart Nabil Bentaleb et reléguer Saphir Taïder sur le banc. Victor Lekhal cumule aussi beaucoup de temps de jeu cette saison encore, lui qui est un titulaire à part entière au sein de son équipe et très souvent aussi capitaine.

le buteur


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here