Que choisira Aouar entre l’Euro et la CAN 2019 ?

0
533

La sélection nationale est en train de renaître de ses cendres depuis la venue du nouveau sélectionneur Djamel Belmadi. Ce dernier veut réaliser quelque chose avec l’équipe nationale, qui est rentrée dans les rangs depuis son Mondial positif en 2014 au Brésil.

Qualifiée pour la CAN-2019 avant même la fin des éliminatoires, l’Algérie veut récupérer les meilleurs joueurs des différents championnats, aussi bien en Algérie qu’à l’étranger. L’objectif à court terme de Djamel Belmadi consiste à trouver la meilleure formule pour convaincre le numéro 8 de l’Olympique Lyonnais, Hossam Aouar. Un joueur d’à peine 20 ans qui ne cesse d’attirer l’admiration des spécialistes du football mondial. L’intérêt de l’Algérie n’a pas échappé à la France, qui a toujours refusé de voir les joueurs issus des clubs français rejoindre les sélections de leur pays d’origine. Aouar est en train de réaliser une saison époustouflante. Après avoir fait «craquer» Pep Guardiola lorsque l’OL avait affronté Manchester City, le milieu de terrain franco-algérien a sortie une autre rencontre de haut niveau face à Shakhtar Donetsk pour le compte de la dernière journée de la phase des poules de l’UEFA Champions League. Sous un déluge de neige, le jeune joueur a prouvé qu’il peut être aussi performant, même dans les conditions extrêmes. Sans conteste, c’est le joueur qui manque terriblement à la sélection nationale. Tous les techniciens ne cachent pas leur admiration pour le joueur et après Manchester City, c’est Arsenal qui souhaite enrôler cette pépite.

Euro-2020 – CAN-2019 : quel sera son choix ?

Mais ce qui nous intéresse le plus, c’est quelle nationalité sportive va choisir Aouar. Il est clair que le joueur y pense sérieusement. Jouer en équipe de France, il en a largement les capacités, mais pour le moment, le milieu de terrain se contente de quelques apparitions avec les Bleuets (7 sélections). Houssem Aouar, un milieu offensif polyvalent, fait parler de lui pour son aisance technique, sa touche de balle et sa vision du jeu. Il est clair qu’il n’existe aucun coach qui ne souhaite pas l’avoir dans son effectif. Didier Deschamps l’a certainement dans son calepin et selon des informations, on pense même du côté de la France le préparer pour l’intégrer progressivement dans l’équipe première afin d’être au top pour l’Euro-2020, qui aura lieu dans une année et demie. D’ici-là, il y aura les éliminatoires de cette compétition qui débuteront au mois de mars prochain. C’est la même période où les Algériens seront fixés sur l’avenir international du joueur, sachant que contrarièrent à l’Euro, qui aura lieu dans un peu plus d’une année (à partir de la prochaine date FIFA «mars»), il ne restera par contre que trois mois pour la CAN-2019. Il faut savoir que les spécialistes du football français se penchent sérieusement sur l’avenir international du Lyonnais, surtout depuis l’intérêt affiché par Belmadi. On est en train de brandir la carte de l’Euro-2020, qui risque de faire perdre à l’Algérie un autre talentueux joueur, après Zidane, Meriem, Benzema, Nasri et Fékir.

compétition


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here