Mahrez dans le top 100 des meilleurs joueurs au monde

0
242

Mahrez dans le top 100 des meilleurs footballeurs au monde

Selon le magazine britannique «FourFourTwo», une liste des 100 meilleurs joueurs de l’année 2018 a été établie dernièrement. Parmi les meilleurs, on retrouve sans surprise l’international algérien Ryad Mahrez. Le joueur algérien figure parmi les meilleurs footballeurs au monde, malgré quelques passages à vide, notamment lors du précédent exercice avec les Foxes de Leicester City. Mahrez a devancé plusieurs stars de la planète football, à l’image des champions du monde Nabil Fékir arrivé à la 90e position ou encore Blaise Matuidi qui s’est positionné à la 86e place. Il faut savoir qu’en dépit d’une saison difficile en raison du refus des dirigeants de Leicester City de le laisser quitter le club, Riyad Mahrez a figuré à la 72e place, dépassant de grands noms du football mondial, à l’image du gardien de but du Real Madrid Thibaut Courtois, mais aussi ses deux coéquipiers à Manchester City, Leroy Sané (79e) et Gabriel Jésus (97e), mais encore des joueurs de qualité à l’instar de Tiago Alcantara (84e), Delli Ali (80e), Piqué (75e)… entre autres. Il faut dire que beaucoup ne s’attendaient pas à cette place occupée par l’international algérien dans le gotha mondial du football, surtout que rares sont ceux qui croyaient en lui en rejoignant Manchester City. Beaucoup s’attendaient, d’ailleurs, à ce que Mahrez ne soit qu’un remplaçant pour Raheem Sterling et Bernardo Silva. Mais l’international algérien a dépassé, pour l’instant, toutes les attentes.  Il a débuté 13 matches avec six buts dans toutes les compétitions, apportant, par ailleurs, une touche de ruse et de créativité à l’équipe de Pep Guardiola. Au niveau continental, l’Algérien est arrivé à la 5e place derrière les deux joueurs de Liverpool, l’Egyptien Mohamed Salah arrivé à la 6e place du classement du magazine «FourFourTwo», suivi du Sénégalais Sadio Mané (31e), de l’autre Sénégalais le défenseur du Napoli SSC Kalidou Koulibaly (37e) et en fin le Gabonais d’Arsenal Pierre-Emerick Aubameyang (45e). Lorsqu’on regarde ce classement, on peut d’ores et déjà dire que le vainqueur du Ballon d’Or africain est bel et bien dévoilé. Les performances du Pharaon de Liverpool placent ce dernier dans une pôle position et il serait difficile pour les dix autres candidats de lui chiper le trophée qu’il avait remporté la saison dernière. Pour sa part, la 72e place de Mahrez demeure quand même un témoignage honorifique à l’égard du Fennec.

compétition


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here