EN: Les locaux déterminés à changer la hiérarchie

0
387

est vrai qu’aucun jugement objectif ne peut être porté sur cette naissante sélection des joueurs locaux, qui vient de battre l’équipe première du Qatar sur son terrain même, mais il n’en demeure pas moins que le groupe choisi par Djamel Belmadi pour cette joute amicale disputé avant-hier à Doha a réussi comment saisir sa chance.

Désormais, bon nombre de joueurs présents dans cette partie sont prêts à faire basculer la hiérarchie.

En tout cas, tous ceux présents dans le stade à l’occasion de cette rencontre contre les Qataris, qui préparent la coupe d’Asie et qui restent sur une série de très bons résultats en matchs amicaux, ont voulu qu’elle se déroule à huis clos et sans la présence de la presse, sont unanimes à vanter la prestation des coéquipiers de Baghdad Bounedjah, promu capitaine d’équipe et auteur du seul but du match.

Les propos du manager général de l’équipe national, Hakim Medane, à l’issue de la partie illustre parfaitement ce sentiment de satisfaction du staff technique national, à sa tête Belmadi, quant à la copie rendue par les siens, sachant que ces derniers évoluent pour la première fois ensemble.

Il faut dire que ce résultat réalisé, de surcroît avec l’art et la manière, est le fruit de quelques jours seulement de travail au cours desquels le coach national a notamment axé sur le plan tactique. Un aspect qui a longtemps fait défaut aux joueurs locaux, auxquels on reproche notamment leur manque de discipline tactique.

En effet, on reprochait deux lacunes aux joueurs locaux. La première, c’est leur physique défaillant, la seconde c’est leur manque de rigueur tactique. Désormais, fini tout ça, puisque le groupe a parfaitement répondu aux attentes, du moins dans ce match contre le Qatar.

En effet, au cours de la rencontre face au Qatar on a eu droit à un tout autre visage. Des joueurs très bien sur le plan physique, qui ont parfaitement répondu aux duels, mais aussi et surtout une application tactique parfaite

D’ailleurs, avant le départ pour Doha Belmadi, dans sa déclaration au site de la FAF, n’avait pas manqué d’assurer : «On va se concentrer beaucoup plus sur le tactique au cours des prochaines séances d’entraînement», cela a été fait et de fort belle manière. Il faut dire aussi que la nouvelle vague de joueurs est différente, et pour cause. Un joueur comme Benyahia, par exemple, a été formé en Europe, où il a reçu tout ce dont a besoin un footballeur.

Que dire alors des académiciens que sont Boudaoui et Loucif. Même concernant un Chetti, il a la chance d’avoir un Franck Dumas qui l’a fait beaucoup progresser à la JSK, le tout entouré par deux vieux briscards que sont Bounedjah, attaquant d’Al Saad, qui joue aux côtés de Xavi, et Belaïli qui joue à l’EST et qui ont mis tous les moyens à sa disposition pour progresser.

De ce point de vue, on peut dire que la nouvelle génération de joueurs est beaucoup mieux armée pour faire face aux nombreux défis, et le match face au Qatar a été une occasion pour le démontrer et cela a marché avec brio.

Autant dire maintenant que les locaux, sous la houlette de Belmadi, auront une sérieuse chance de faire leurs preuves et de préparer sereinement le CHAN 2020, mais surtout l’édition de 2022 que l’Algérie organisera à l’occasion. En tout cas, l’entraîneur national l’avait déclaré aussi avant le départ pour Doha : «Ce groupe, qui a effectué pour l’occasion son premier stage, sera encore fort grâce aux regroupements à répétition dont il va bénéficier».


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here