Yacine Brahimi aurait discuté avec les dirigeants d’Al Sadd

0
257

L’international Yacine Brahimi sera libre de tout engagement au mois de juin prochain, ce qui laisse désirer beaucoup de clubs. Dans ce sens et selon nos informations, l’actuel pensionnaire du FC Porto aurait discuté , au cours du mois dernier, avec les dirigeants du club qatari Al-Sadd pour un éventuel transfert. Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google + Envoyer par mail

Après 5 ans de bons et loyaux services, Yacine Brahimi aurait pris la décision définitive de quitter le club portugais du FC Porto. En effet, le joueur algérien n’envisagerait aucunement de renouveler son contrat avec le club lusitanien. Un contrat, qui rappelons le, prendra fin en juin prochain. A cet effet, plusieurs clubs se sont positionnés pour essayer de s’attacher les services du milieu de terrain des Verts, gratuitement. Outre les anglais d’Everton, un club du Golf tentera peut-être de faire signer l’ex sociétaire de Grenade l’été prochain. Selon nos informations, les dirigeants du club d’Al-Sadd où évolue également l’autre international Baghdad Bounedjah, aurait pris attache avec Brahimi et son agent pour essayer de le convaincre de porter le maillot du club de la capitale à partir du mois de juin prochain. Toujours selon notre source d’information, le joueur aurait même entamé des discussions avec les responsables du club qatari au cours du mois moi dernier. Ceci dit, pour l’instant, aucun accord n’aurait été trouvé entre les deux parties. Il faut savoir que les responsables d’Al Sadd s’activent actuellement sur le marché des transferts pour bâtir un équipe capable de décrocher le sacre asiatique la saison prochaine. Dans ce sens, après avoir renouveler le contrat de l’attaquant vedette Bounedjah, ils seraient en contacts très avancés avec l’ailier bavarois Franc Ribery. Ainsi donc, les Qataris rêvent d’ores et déjà d’un trio d’attaque de feu constitué de Ribery à droite, Brahimi à gauche et Bounedjah en pointe, avec comme entraîneur Xavi Hernandez, qui dirigera la barre technique de l’équipe à compter de la saison prochaine. Si le transfert se concrétise, un départ de Brahimi à 28 ans en direction d’un pays du Golf surprendra plus d’un, surtout que le l’algérien a toujours le niveau, le physique et la cote pour continuer sa carrière au plus haut niveau en Europe. Affaire à suivre.

la gazette du fennec


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here