Zetchi représentera l’Algérie au sommet de la FIFA

0
188

Le président Zetchi devrait être présent à partir d’aujourd’hui pour prendre part à la troisième édition des 3es Sommets exécutifs du football de la Fédération Internationale de Football Association (FIFA) prévus à Marrakech du 15 au 17 janvier courant.
Ce sommet de la FIFA va permettre à Zetchi de solidifier ses relations à l’échelle mondiale après avoir eu l’occasion de le faire au niveau de la CAF avec ses récentes participations aux congrès et aux cérémonies dont la dernière qui a eu lieu à Dakar à l’occasion de la remise des prix des CAF Awards. Le président de la FIFA Gianni Infantino qui est attendu aujourd’hui dans la ville ocre, présidera également la conférence de clôture qui devrait avoir lieu le 17 janvier. L’occasion pour lui d’apporter son soutien à la proposition du Maroc d’organiser la Coupe du monde 2030 conjointement avec l’Espagne et le Portugal. Selon Infantino, les statuts de la FIFA n’empêchent pas la Coupe du Monde de se dérouler simultanément sur deux continents. La candidature du Maroc, de l’Espagne et du Portugal à la Coupe du Monde 2030 est donc parfaitement viable.

Débat autour du Mondial 2030
En novembre dernier, le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, et son homologue portugais, Antonio Costa, avaient exprimé leur enthousiasme quant à l’idée d’une organisation conjointe du Mondial 2030 avec le Maroc. Le chef de l’exécutif espagnol avait souligné l’espoir que susciterait un tel projet notamment pour les jeunes, en véhiculant un « message transversal » face aux « discours de polarisation » marquant l’agenda mondial. Le Premier ministre portugais, Antonio Costa, avait pour sa part qualifié de « bonne idée politique » le projet d’organisation conjointe du Mondial 2030 avec l’Espagne et le Maroc, alors que le président de l’UEFA avait exprimé son opposition quant à une candidature inter-confédérations : « Je ne suis pas en faveur d’une candidature entre différentes confédérations, pour être honnête » avait-il souligné lors d’une conférence à Dublin en novembre dernier : « Quelqu’un devrait dire une fois pour toutes aux politiciens que ce n’est pas à eux de dire s’ils seront les hôtes des Euros ou de la Coupe du monde ou non », conclut-il.

compétition


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here