Bordeaux insiste pour Riyad Boudebouz

0
255

A quelques jours de la clôture du marché hivernal des transferts des joueurs, c’est toujours le statu quo dans la situation de Ryad Bouedbouz avec son club du Betis Séville. Et pour cause, le milieu de terrain algérien n’est toujours pas encore fixé sur son avenir. Ayant déjà émis le souhait de changer d’air, Boudebouz, et même s’il dispose de plusieurs offres notamment en France, est confronté aux exigences financières de ses dirigeants. C’est ce qui a refroidi pour l’instant les ardeurs de ses courtisans. Arrivé en Espagne en août 2017, Boudebouz avait réussi à s’imposer lors de sa première saison en Liga. Mais l’ancien joueur de Montpellier a quelques difficultés à retrouver sa verve d’antan lors de cet exercice sportif 2018-2019. Voulant retrouver rapidement du temps de jeu afin d’être prêt pour la prochaine CAN 2019 en Egypte, le joueur algérien dispose de plusieurs offres. D’ailleurs, et comme annoncé dans ces mêmes colonnes dans nos précédentes éditions, Nice, Bordeaux et Bologne seraient disposés à le recevoir.
Ça coince toujours sur le plan financier
Depuis quelque temps déjà, on annonce avec insistance le probable retour de Boudebouz en France. Après avoir été annoncé dans un premier temps du côté de l’OGC Nice, c’est un autre club de Ligue 1 Conforama qui tiendrait désormais la corde dans ce dossier. Il s’agit des Girondins de Bordeaux. Ainsi, et selon les informations du quotidien sportif espagnol, Mundo Deportivo, le manager général des Girondins de Bordeaux, Ricardo Gomes, est très intéressé à l’idée d’enrôler Ryad Boudebouz dans son effectif dès cet hiver. Le journal catalan rapporte que le manager général des Marine et Blanc a même formulé une offre concrète au Bétis Séville en vue de s’offrir les services du milieu de terrain algérien sous contrat avec le Bétis jusqu’en juin 2021. Cependant, les deux directions n’ont toujours pas encore trouvé un accord sur le plan financier. Le Bétis a décliné la proposition des Girondins, et réclame 14 millions d’euros. A quelques jours de la fin du mercato hivernal, les responsables bordelais vont devoir revoir leur offre à la hausse pour tenter de s’attacher les services de Boudebouz.

le buteur


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here