Mehdi Leris (Chievo Verone) parle de la sélection Algérienne

0
1978

Le jeune milieu de terrain offensif algérien de Chievo Vérone, Mehdi Léris, est pressenti pour renforcer les rangs de l’Equipe nationale. Un renfort d’avenir qui ne s’inscrit pas dans l’immédiat mais ce jeune pétri de qualités est en ce moment pas au courant de l’intérêt du sélectionneur national Djamel Belmadi. Lors d’une brève discussion avec lui au bout du fil, l’ancien joueur de la Juventus de Turin nous a signifié qu’il n’a reçu la visite de personne le mois passé : « Non, Belmadi ne m’a pas rendu visite, je n’ai aucun contact avec la Fédération algérienne de football pour le moment. »
« Pour l’instant, je suis concentré sur ma progression avec Chievo »
Très convoité en Italie, ce jeune gaucher d’à peine 21 ans, à qui on présage un grand avenir, n’a qu’une seule chose en tête : jouer un maximum de matchs en Serie pour s’aguerrir et prendre une place au sein de formation au Chievo Vérone. C’est ce qu’il nous a laissé entendre en s’excusant de ne pouvoir s’exprimer encore plus à ce sujet. « Je suis franchement concentré sur ma situation en club, je veux m’imposer et jouer plus souvent pour progresser », a-t-il notamment dit.
Il commence à grappiller du temps de jeu
A son arrivée en Italie, le jeune joueur franco-algérien Mehdi Léris avait quelques difficultés à s’imposer au sein de la Juventus. Même en jeunes catégoriques, Mehdi devait tout le temps cravacher pour améliorer sa forme physique. Face à la Fiorentina, Leiris a grappillé quelques minutes dans un match où s’est particulièrement distingué par une belle prestation à mettre à son actif avec une passe décisive et 70 minutes jouées pour sa première titularisation de l’année.

le buteur


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here