Deux joueurs du Paradou joueront en Europe la saison prochaine

0
530

Le PAC est en train de confirmer tout le bien que l’on dit sur ses jeunes joueurs issus tous de l’Académie du club. Il s’agit d’ailleurs de la seule formation qui ne fait pratiquement aucun recrutement pendant toutes les périodes des transferts.
Ça été du reste vérifié encore une fois au cours du précédent mercato au cours duquel le club banlieusard de la capitale était totalement absent du marché.

Cette attitude est rendue possible grâce à la politique de formation du PAC, qui lui a permis de promouvoir plusieurs jeunes de son centre à chaque fois. Mieux, les joueurs du PAC sont devenus très sollicités aussi bien en Algérie qu’à l’étranger en raison de la qualité de formation qu’ils obtiennent.
L’exemple de Youcef Atal en est d’ailleurs une parfaite illustration, dans la mesure où ce jeune de 22 ans est en train de faire parler la poudre en France, et ce, pour sa première saison en Ligue 1.

D’autres ex-coéquipiers d’Atal sont également sollicités ici et là.
On pense en particulier au buteur actuel du championnat Naïdji, ainsi que du jeune milieu de terrain, Boudaoui, véritable révélation du championnat cette saison.
Mais il semble bien que la direction du PAC n’est guère pressée pour les transférer, malgré les offres locales et étrangères qui lui sont parvenues.
En tout cas, le président du PAC, Hassan Zetchi, est catégorique à ce propos : « Il y a des touches mais les deux joueurs vont d’abord finir la saison et après, on verra ce qui va se passer. La réflexion sera lancée en fin de saison. » Avant d’ajouter pour Benguit, prêté à l’USMA depuis voilà trois saisons : « Pour Benguit, il n’y a rien d’officiel.

Il n’avait pas bien fini la saison et donc, il n’y a rien pour le moment». Concernant, le milieu terrain Benkhelifa, qui évolue à titre de prêt à la JSK, et que les Kabyles veulent l’avoir définitivement, le boss du PAC, frère du président de la FAF a précisé : » On a reçu des offres du Golfe pour Benkhelifa.
Cependant, on n’a pas donné une suite du moment que ce n’est pas ce qui cadre avec nos plans pour le joueur. »

Façon de faire comprendre que le joueur est très jeune et qu’aller au Golfe ne lui servirait pas du tout.
Evoquant les joueurs issus de l’Académie du PAC envoyés en Europe, le même responsable ne cache pas sa satisfaction quant à la réussite de l’expérience : « lorsque je vois Bensebaïni être un titulaire à Rennes, El-Mellali qui laisse une très bonne impression à Angers alors qu’il revient d’une blessure, je ne peux que dire que les joueurs représentent très bien le PAC.
Enfin, concernant Atal, il est clair que je suis très fier de ce qu’il est en train d’accomplir actuellement. Je suis fier des trois joueurs», a-t-il conclu.

footalgérien


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here