EN: Un joueur local prêt à prendre la place de Slimani

0
169

S’il y a une équipe qui ne cesse d’émerveiller les amoureux du football national, c’est certainement le Paradou AC, qui régale sur un terrain de football. Et parmi les joueurs qui s’illustrent au sein de cette formation, on ne pourrait pas omettre ce que fait l’avant-centre, Zakaria Naïdji, avec les Jaune et Bleu.
L’attaquant est en train de battre tous les records de la saison, alors qu’il reste encore un tiers de compétition. Naïdji n’est qu’à deux buts du meilleur buteur de la saison dernière, Oussama Darfalou. Il reste encore dis matches et le chiffre de l’ancien Usmiste ne devrait pas tenir longtemps. En effet, Naïdji a réussi à marquer 4 doubles en 20 matches face à l’O Médéa, le MC Oran en aller et retour et la JS Kabylie. Le plus intéressant dans les 16 buts marqués par l’attaquant paciste, c’est qu’il n’est pas spécialiste des tirs de penalties. Donc, toutes ses réalisations ont été réussies sur des actions de jeu. Le rendement affiché cette saison lui ouvre les portes de la sélection et il est fort possible qu’il soit convoqué par le sélectionneur national, Djamel Belmadi, lors du prochain regroupement du mois de mars où les Verts vont affronter la Tunisie en match amical.

Une place à la CAN ? C’est jouable
Et ce n’est pas tout. Naïdji est bien parti pour décrocher une place pour la Coupe d’Afrique des nations (CAN-2019), qui aura lieu au mois de juin prochain en Egypte. Son rendement et ses performances lui ouvrent la voie, surtout qu’hormis Bounedjah, qui réalise une saison de rêve, les autres postulants au poste d’avant-centre ne sont pas au meilleur de leur niveau. On citera notamment Islam Slimani, qui traverse une période très difficile avec son club, Fenerbahçe. Le meilleur buteur des Verts en activité n’arrive pas à s’imposer au sein de son équipe et ses performances le place très loin derrière l’attaquant du Paradou AC. Une aubaine pour Naïdji afin d’essayer de frayer une place parmi le groupe qui sera appelé à défendre les couleurs des Verts en Egypte. C’est vraiment jouable, mais ce qui est sûr, c’est que Naïdji ne va pas s’éterniser dans le championnat national. Son statut de meilleur buteur de la Ligue 1 fait de lui un candidat pour un transfert vers l’étranger. L’actuel meilleur du championnat algérien va certainement suivre le chemin de ses anciens coéquipiers, Atal, Bensebaïni, El-Mellali et Meziane.

COMPETITION


LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here